“Birmanie, le pouvoir des moines” 
Samedi 7 octobre 23h30

23H30 : Le documentaire  “Birmanie, le pouvoir des moines” 
Depuis l’arrivée au pouvoir d’Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la Paix, la Birmanie découvre une nouvelle liberté. Mais le pays est confronté à un problème inquiétant : la montée d’un sentiment nationaliste agressif envers la communauté musulmane des Rohingyas, qu’un groupe de moines bouddhistes extrémistes propage. Alors, quel rôle jouent vraiment les 500 000 moines de ce pays si fervent ? Quels courants traversent l’ordre monastique ? Depuis que les militaires ont accepté en avril 2016 de partager le pouvoir avec Aung San Suu Kyi, prix  Nobel de la Paix, la Birmanie se cherche une identité et le bouddhisme pèse très fortement sur ce débat, très marqué par la tentation nationaliste.  Trois moines, chacun engagé à sa manière dans une Birmanie qui se cherche, livrent leur regard, leurs inquiétudes et leurs espoirs. L’un prêche en faveur de la dame de Rangoun, l’autre propage le bouddhisme dans les régions les plus reculées du pays. Et le dernier mène un combat nationaliste et antimusulman des plus extrême pour la défense d’une identité nationale qu’il prétend menacée. Tous trois nous livrent leur regard, leurs espoirs et inquiétudes sur le pays, avec en toile de fond la montée du sentiment antimusulman dans le pays et la question des Rohingyas.

AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S) : Joël Curtz, Benoît Grimont
PRODUCTION / DIFFUSION : Faites un vœu, TSVP – Tournez S’il Vous Plaît / MSVP – Moteur S’il Vous Plaît
PARTICIPATION : ARTE France
Durée : 52 min

OH20 : face à face avec le réalisateur Benoît Grimont

0H25 : Débat animé par Nora Hamadi  
Le sort des Rohingyas inquiète la communauté internationale. Cette minorité musulmane fuit la Birmanie, victime de persécutions. Plus de 400 000 personnes auraient trouvé refuge cet été au Bangladesh, pays voisin. Les Nations Unies et de nombreuses ONG dénoncent un nettoyage ethnique, elles réclament un accès humanitaire et l’arrêt des opérations militaires contre les Rohingyas. Quelles sont les raisons de ces persécutions ? Dans quelles conditions vivent ces populations ? Quel rôle peut jouer Aung San Suu Kyi, actuellement très critiquée pour son silence ? Nora Hamadi et ses invités décryptent cette situation. 
Invités :
-Christine Chaumeau, journaliste spécialisée Asie du Sud Est à Courrier international
-Nordine Errais président et co-fondateur du collectif HAMEB (Halte au massacre en Birmanie
-Jean-Noël Wetterwald, ancien coordinateur du pôle Asie du sud est pour le haut-commissariat aux réfugiés 

Rediffusions :  8 octobre à 10H – 14 octobre à 22H30 – 15 octobre à 9H et 19H