C’est vous la France « Thomas Grégory : un chirurgien augmenté » 

Vendredi 5 octobre 2018 à 23 heures sur Public Sénat 
Le numéro inédit de « C’est vous la France » sur le thème « Thomas Grégory : un chirurgien augmenté »

Souvent associée aux métiers du divertissement, la réalité virtuelle démontre aujourd’hui sa capacité à révolutionner l’ensemble du monde professionnel, même dans ses domaines les plus exigeants. 

Thomas Grégory, chef du service orthopédie de l’Hôpital Avicenne de Bobigny, ambitionne de transformer le schéma de la médecine traditionnelle, trop souvent basé sur les compétences du praticien, en mettant à profit l’innovation numérique: le 5 décembre 2017, il ouvre la voie à une « chirurgie augmentée » en réalisant la première opération au monde assistée d’un casque de réalité mixte. Projetant en temps réel des modélisations 3D du squelette de sa patiente, sur laquelle Thomas Grégory effectue une pose de prothèse d’épaule, le casque de réalité mixte permet d’être moins invasif, de limiter les gestes, les risques d’infection et les erreurs humaines.

Président de la Fondation Moveo, qu’il crée en 2014 sous l’égide de la Fondation de France, Thomas Grégory multiplie les initiatives afin d’accélérer la révolution numérique en chirurgie. Outre son ambition de sécuriser l’acte chirurgical par la standardisation progressive de l’utilisation de la réalité augmentée et de l’imagerie 3D, Thomas Grégory s’intéresse par ailleurs à un domaine qui semble n’avoir pas sa place au bloc opératoire : le jeu vidéo. Pour développer les compétences de ses équipes, Thomas Grégory a mis au point des « serious games », des jeux vidéos àvisée pédagogique pour enseigner, par exemple, l’hygiène des mains en milieu hospitalier. En associant l’innovation numérique au geste du praticien, Thomas Grégory est en train d’inventer le chirurgien de l’avenir.

Réalisé par Francis Simoes – Produit par Elephant Doc.et Public Sénat 
Documentaire de 28′ 

Disponible sur Avant-première

A voir sur Public Sénat le 7 octobre à 15h30, le 9 octobre 2018 à 18h00 et en replay sur publicsenat.fr