« Chocolat, le goût de l’indépendance » série « Les dessous de la mondialisation »
​Samedi 23 décembre sur Public Sénat à 21h30
Rediffusion le mercredi 27 décembre à 23h00

Histoire d’un voyage et de la reconquête d’une identité, « Chocolat, le goût de l’indépendance » est un road-movie à travers la luxuriante région des plateaux au Togo. Alors qu’ici, aucun Africain n’a jamais transformé le cacao, Komi Agbokou s’est lancé un défi : faire de son pays une terre de chocolat. 

Sur les routes qu’aucun investisseur étranger n’est venu asphalter, il part à la rencontre des cacaoculteurs afin d’éveiller les consciences. Dans ces villages où les Allemands ont introduits les premiers cacaoyiers il y a 140 ans, la misère s’intensifie année après année et la jeunesse tourne le dos au cacao. La libéralisation de la filière, imposée par les instances mondiales dans les années 90, et le désengagement consécutif de l’Etat ont joué un rôle important. Mais ce sont les cours mondiaux qui inquiètent le plus ceux qui vivent de la terre : ces derniers mois, le prix du cacao a connu une chute vertigineuse. 

Loin d’y voir une fatalité, Komi Agbokou, premier chocolatier du pays, distribue des carrés de chocolat en même temps qu’il délivre coups de gueule et messages d’espoir. 

Et si un jour les pays producteurs décidaient eux même du prix du cacao ? Et si la transformation des fèves en chocolat permettait, par la valeur ajoutée qui s’en dégage, de sortir le pays de la misère ? 

Réalisé par Fanny BOUTEILLER
Wild Angle Productions et Public Sénat (2017)