Les temps forts de “La conférence nationale des territoires” (CNT) en présence du président Emmanuel Macron 
En direct sur Public Sénat lundi 17 juillet

La conférence nationale des territoires (CNT) qui se tiendra lundi 17 juillet au Sénat en présence d’Emmanuel Macron a pour objectif de définir entre l’Etat et les collectivités les termes d’un « pacte de responsabilité »  tant sur les questions fiscales et budgétaires que sur les mesures d’investissements nécessaires au développement des collectivités.

Les temps fort de cette journée à suivre en direct sur Public Sénat   >>  9H30-11H15 / 14H30-16H30​
Dans une édition spéciale 
Présentée par Jérôme Rabier

Avec nos envoyés spéciaux Michael Szamès & Saveria Rojek en duplex de la salle des Conférences 

9H30-11H15 >>

En direct les discours d’ouverture à partir de 10H du président du Sénat Gérard Larcher et du Premier ministre, Edouard Philippe, suivi d’un débat de décryptage en présence d’éditorialistes politiques

Tout au long de l’après-midi les élus se retrouveront à huis clos autour de tables rondes thématiques, « vivre où on l’a choisi » pour parler accès aux services publics, déserts médicaux, transports et accès à la formation et à la culture ; « des territoires en dialogue », sur les compétences, la fracture territoriale entre le rural et l’urbain, et les questions de fusions de communes ou de départements ; “l’expérimentation, de l’assouplissement, de la simplification des procédures et la place du citoyen dans l’élaboration des réformes”; ainsi que la  “transition écologique à l’échelle des territoires” et la “mutation numérique” …

14H30-16H30>>

Les discours en direct à partir de 15H du président du Sénat Gérard Larcher, puis du chef de l’Etat, Emmanuel Macron, suivis d’un débat de décryptage avec des spécialistes des collectivités locales.

Au programme de cette édition spéciale également les interviews des personnalités présentes aux micros de nos envoyés spéciaux Michael Szamès et Saveria Rojeck  et des reportages de la rédaction sur la fracture territoriale, les déserts médicaux, la fracture numérique, la taxe d’habitation…