CORLEONE : LA GUERRE DES PARRAINS

CORLEONE : LA GUERRE DES PARRAINS

Samedi 31 octobre ​à 22H
Dimanche 1 novembre à 9H
Réalisation : Gadh Charbit Anne Veron
Production Licht films
52’

Depuis le film « Le parrain » de Coppola, le nom de Corleone résonne dans le monde entier comme une malédiction, celle de la mafia. Mais la réalité a dépassé la fiction. Corleone, un trou de 11 000 habitants situé à 60 kilomètres au sud de Palerme, a sorti de ses entrailles le parrain le plus cruel et le plus impitoyables de l’histoire de Cosa Nostra, la mafia sicilienne. A la fin des années 70, Toto Riina, le parrain de Corleone, va déclencher une guerre impitoyable pour s’emparer du pouvoir au sein de la mafia. Surnommé « le boucher » il assassine tous ses rivaux. Il s’en prend aussi aux représentants de l’Etat brisant ainsi le consensus existant entre la mafia et le monde politique. Les morts se comptent par centaines. Cette période sanglante de l’histoire de la Sicile porte le nom de Mattanza « le massacre ». Mais cette escalade de violence du parrain de Corleone va signer aussi la fin de l’impunité de la mafia. Elle va provoquer le Maxi Procès de Palerme au cours duquel près de 500 mafieux enfermés dans des cages seront condamnés à 26 siècles de prison. Toto Riina sera arrêté en 1993 et son successeur Bernardo Provenzano en 2006, marquant la fin de la saga des Corleonais.

Parmi les intervenants, le témoignage essentiel de Gaspare Mutolo, ancien bras droit de Toto Riina, aujourd’hui repenti. Et de Massimo Ciancimino, témoin privilégié de cette mafia qui vivait de la collusion entre le pouvoir corrompu et la mafia. Son père, ancien maire de Palerme, était le relais de la mafia au sein de la bonne société Palermitaine. 

Samedi 31 octobre à 22h et Dimanche 1er novembre à 9H

Ce documentaire est diffusé dans le cadre de la soirée 

Samedi soir, dimanche matin
Animée par Bénédicte Le Chatelier
Samedi à 22H et dimanche à 9H

Un rendez-vous privilégié composé de deux grands documentaires à 22H et à 23H15, d’un face à face de 22H à 22h10 avec le réalisateur suivi d’un débat de 23H à 23H15 autour du premier documentaire, animés par Bénédicte Le Chatelier.