Sécurité versus Libertés cette semaine dans « La Politique c’est net »
Présentée par Caroline Deschamps, vendredi 18 mars à 18h30 #LPCN

Le Sénat vient d’adopter le projet de loi sur la révision constitutionnelle.
Un texte modifié qui inscrit l’état d’urgence et la déchéance de nationalité dans la Constitution.
Etat d’urgence, loi sur le renseignement, loi anti-terroriste… de nombreux textes permettent la mise en place d’outils sécuritaires et répressifs exceptionnels.
La lutte contre le terrorisme et le risque très élevé d’attentats justifient aux yeux des politiques l’encadrement des libertés publiques et la surveillance du net. Dans ce contexte, certaines voix s’élèvent pour contester ces mesures d’exception.

Alors que permet l’état d’urgence ? Et quels sont les garde-fous ?

Caroline Deschamp reçoit :

 Pierre ALONSO, journaliste à Libération.

Vanessa CODACCIONI, juriste et Maître de conférences à Paris 8. 

Aurélie MARCIREAU, rédacrice en Chef du Lab Europe 1, pour la chronique “la semaine du Lab”.

A revoir ce vendredi à 23h30, samedi 19 mars à 7h45 et lundi 21 mars à 7h ou en replay sur publicsenat.fr