Les migrants ne savent pas nager 
EN COMPETITION AU FIGRA 2017 ​DANS LA CATÉGORIE «AUTREMENT VU»

Samedi 25 mars à 22H et dimanche 26 mars à 9H

« Assis sur un quai du port de Lampedusa, j’attends l’Aquarius, le navire de l’opération SOS MÉDITERRANÉE  sur lequel je dois embarquer pour vingt et un jours. Petit pincement à l’estomac. Pas par peur du mal de mer. Plutôt face à l’ampleur de la tâche »
Sur l’Aquarius, Jean Paul Mari est parti comme volontaire pour secourir les naufragés qui se noient par milliers au large des côtes libyennes. Il a rejoint SOS Méditerranée, une association de bénévoles qui n’ont qu’un objectif : sauver le plus possible de vies dans cette portion de mer où les réfugiés se noient par milliers. 
Les migrants ne savent pas nager… Et quand ils grimpent sur l’Aquarius en abandonnant leurs embarcations de fortune sur le point de couler, ils sont à bout, exténués après des mois de marche à pied dans le désert, de rétention dans des camps où ils ont été détenus en otages et parfois réduits à l’esclavage. A ce moment précis, ils n’ont plus rien d’humain. Durant cet instant suspendu à bord de l’Aquarius, ils recouvrent enfin une parcelle d’humanité. 
C’est cet instant que Jean Paul Mari a saisi, celui de la rencontre entre ces miraculés revenus de l’enfer et une poignée de bénévoles qui ont mis leur vie entre parenthèse pour sauver celle des autres.

Les migrants ne savent pas nager “A bord de l’Aquarius sur l’opération SOS Méditerranée”
de Jean Paul Mari, réalisé par Jean Paul Mari et Frank Dhelens
Production Point du Jour 
Durée 52’​ – 2016

22H : Nora Hamadi interviewe Jean-Paul Mari , Réalisateur de « Les migrants ne savent pas nager »
220 :
Les migrants ne savent pas nager
22H10 : le débat animé par Nora Hamadi

Rediffusions :
Dimanche 26 mars à 9H
Samedi 1er avril à 23H15


UN MONDE EN DOC
Réagir, débattre, faire partager de nouveaux regards, mettre en perspective les grands débats de société #UMED
Un rendez-vous composé de deux documentaires à 22H05 et à 23H15, d’un face à face à 22H05 avec le réalisateur suivi d’un débat animé par Nora Hamadi de 23H à 23H15 autour du premier documentaire.