Ma voix compte Grands projets : la contestation permanente
Jeudi 8 février à 23h

Projet d’aéroport de Notre Dame des Landes annulé, projet d’enfouissement des déchets radioactifs à Bures en Haute-Marne contesté, barrage à Sivens suspendu : on ne compte plus les projets d’infrastructures contestés par les Français.

Peut-on encore imaginer changer le pays, développer de nouveaux équipements sans qu’une opposition farouche contrecarre les projets défendus par les élus ?

Pire la France aurait elle pu lancer des projets aussi structurants que le TGV, ou les centrales nucléaires si l’opposition avait été aussi vive dans les années d’après guerre ?

Ma voix compte est allé à la rencontre de ceux qui s’opposent et ceux qui proposent.

  • Frédéric VERHARNE, Directeur de la Mairie de quartier de Dunkerque-Rosendaël
  • Valérie DEBRAECKELAER, Présidente  de la Maison de quartier de l’Ile Jeanty
  • Diana DEQUIDT, Adjointe à la démocratie locale,mairie de Dunkerque
  • Patrice VERGRIETE, maire de Dunkerque
  • Bernard LOUP, Président du Collectif pour le triangle de Gonesse
  • Jean-Pierre BLAZY, Maire de Gonesse
  • Christophe VANHECKE, Locataire HLM de Paris
  • Hélène SCHWOERER, Directrice générale adjointe chez Paris Habitat
  • Ian BROSSAT, Adjoint à la mairie de Paris chargé du logement

Extraits vidéos

 Bures, NDDL, peut-on encore faire de grands travaux en France ?

➡ Grands projets : les consultations des citoyens durent-elles trop longtemps ?

➡ Après NDDL, une nouvelle ZAD en région parisienne ?

IFrame

“Ma voix compte” sur le thème “Grands projets : la contestation permanente” à voir jeudi 15 mars à 23h, samedi 17 mars à 21h30, dimanche 18 mars à 11h, jeudi 22 mars à 18h, lundi 2 avril à 8h, jeudi 5 avril à 23h et samedi 7 avril à 21h30 ; en eplay sur publicsenat.fr