Programmation spéciale Mai 68 : 2 documentaires, 1 débat et 2 magazines dédiés
Du vendredi 4 au dimanche 6 mai sur Public Sénat

“Livres & Vous” avec Olivier Besancenot et Gaspard Koening
Vendredi 4 mai à 22h

Adèle Van Reeth reçoit Olivier Besancenot qui fait paraitre La journée de travail et le “règne de la liberté” (Karl Marx) chez Fayard et Gaspard Koenig, philosophe, auteur de Voyages d’un philosophe aux pays des libertés aux Editions de l’Observatoire. 

“Mai 68, dans l’oeil de la police”
Samedi 05 mai à 22h30 

Un documentaire de Romain Icard
Auteurs : Madina Djoussoéva-Verillon, Guillaume Vincent
Production Les Films en Vrac, Utopic, France 5 | 2011 | 52 minutes

Les événements marquants de ce printemps 1968 en France, nous les connaissons parfaitement.
Souvent du côté étudiant ou politique, plus rarement du point de vue des forces de l’ordre ou des journalistes qui étaient positionnés au milieu. 
Comment les fonctionnaires de police, gardiens de la paix, brigadiers, pompiers, ont-ils vécu ces journées et nuits d’émeutes, parfois d’une rare violence à leur encontre ?
Quels étaient les techniques employées, le jargon, et les équipements d’une préfecture souvent dépassée ? Comment la presse a-t-elle couvert, et peut-être même animé indirectement les événements ?
 
À l’aide de documents d’archives obtenus par dérogation, mais aussi de témoignages de fonctionnaires exerçant à ce moment de l’Histoire, Mai 68, dans l’œil de la police, propose une lecture différente de mai 68. Celle de fonctionnaires plongés au cœur d’un tumulte inattendu, violent, organisé. Dont les souvenirs se placent, pour une fois, de l’autre côté des barricades.  

Disponible sur Avant-Premières

“68, mes parents et moi”
Samedi 05 mai à 23h25 

Ecrit et réalisé par Virginie Linhardt. Production Kuiv | 2008 | 52 minutes

Comment l’effervescence de 68 a-t-elle été vécue par les autres enfants nés de parents révolutionnaires en 1968 ? 
En mêlant la petite et la grande Histoire, l’intime et le public, ce film fait le récit du décalage entre deux générations : celle des parents révolutionnaires et celle de leurs enfants, enfants de maoïstes, de trotskistes, de libertaires, de pro albanais, d’anciens communistes, quarantenaires des années 2000. 
Ceux qui y ont cru vraiment, sacrifiant un temps à l’idéal militant carrière professionnelle, ambition personnelle, amour, vie de famille.
Il s’agit bien sûr d’explorer les liens entre le personnel et le politique, les traces qu’ont laissées chez les enfants ces années qui paraissent d’un autre temps au regard de ce que l’on connaît du politique actuel. Comment nos parents ont-ils fait pour y croire à ce point là ?
Comment vivions-nous ces années que nos parents percevaient comme leur rencontre avec l’Histoire ? Que nous reste-t-il de cet engagement total dans la politique ?
Comment fait-on pour sortir de cet absolu-là ? Pour vivre après ça ?

Disponible sur Avant-Premières

Suivi d’un débat à 00h20 animé par Nora Hamadi sur le thème : “Mai 68, une révolution toujours en marche ?”

Avec :
Alain KRIVINE – Ancien leader de la Ligue communiste révolutionnaire
Alain TOURAINE – Sociologue – Directeur d’études à l’EHESS

Le face-à-face :
Hervé CHABALIER
– Journaliste et réalisateur – Fondateur de l’agence CAPA

“Mai 68, le pouvoir face aux barricades”
“L’info dans le rétro” – animé par Fabrice d’Almeida
Dimanche 6 mai à 12h 

50 ans après que reste t-il de mai 68 ? Comment se sont déroulés ces événements qui ébranlèrent le gouvernement ?
Pour la première fois les archives du pouvoir nous livrent une lecture nouvelle de cette « révolution ». 
Fichage des leaders de la contestation, évaluation de la menace, carte d’approvisionnement en essence, documents saisis par la police, procès verbaux du conseil des ministres, ces archives déclassées pour la première fois nous révèlent enfin comment les autorités ont fait face à ce qui semaine après semaine représentait de plus en plus une menace. 
Dans L’info dans le rétro, Fabrice d’Almeida revient avec l’historien Philipe Artières, et le journaliste Serge July, sur Mai 68.

28′ – Rediffusion du vendredi 6 avril 2018