Sénat en action : « Touche pas à mon école rurale »
Un reportage de Sandra Cerqueira

En juillet 2017, lors de la conférence des territoires au Sénat, Emmanuel Macron s’engage à ce que les communes rurales ne soient pas « une variable d’ajustement » et à ce qu’il n’y ait « plus aucune fermeture de classes dans les zones rurales ». 

Pourtant, quelques mois plus tard le gouvernement annonce entre 200 et 300 fermetures en milieu rural.

La faute selon les syndicats aux dédoublements de CP et CE1 en éducation prioritaire dans les villes. Le monde rural se sent défavorisé au profit des quartiers urbains.

Dans l’Allier, où 22 classes sont menacées, Sandra Cerqueira et Samia Dechir ont suivi les élus et les parents d’élèves qui se sont mobilisés pendant des semaines pour tenter de sauver leurs écoles.

Découvrez l’article « Le tableau noir de l’école rural » écrit par Amélia Morghadi et consacré à l’interview de la réalisatrice Sandra Cerqueira 

👉 https://bit.ly/2HwtIKG

👉 Extrait avec Gérard Dériot : Les élus se mobilisent pour maintenir les écoles des villages ouvertes 

👉 Extrait dans la ville de Billezois : Des parents d’élèves mobilisé contre les fermetures de classe

👉 Extrait à Saint-Gérand-de-Vaux : Des parents d’élèves évoquent les conséquences des fermetures de classes sur les conditions d’enseignements

 

LIEN SUR DEMANDE

Prochaines diffusions sur Public Sénat TNT 13 : le 18/04 à 23h et en rediffusion le mercredi 02/05 à 23h, le vendredi 04/05 à 19h et le samedi 05/05 à 16h.

26′ – Réalisé par Sandra Cerqueira