Ascoval : Xavier Bertrand dénonce un scandale d’Etat

Dans le film « la Bataille de l’acier diffusé samedi 16 mars à 21h sur Public Sénat « LA BATAILLE DE L’ACIER » (version inédite de 90 min) Xavier Bertrand dénonce un scandale d’Etat à propos du désengagement du repreneur de l’aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord).

Ses déclarations : 
 Ascoval : Xavier Bertrand dénonce un scandale d’Etat

« Ça c’est plus du cynisme d’État, c’est un scandale d’État. Que celui qui soit chargé de retrouver les activités industrielles (Jean-Pierre Floris, délégué interministériel aux restructurations d’entreprises) Soit là pour décourager le repreneur cela en dit long. Ce jour là, je lui ai dit, je veux plus le voir, plus lui parler. Toujours est-il que ce qu’il fait là, c’est innommable. Seulement, cela a un intérêt, il n’y a plus de repreneurs, personne ne dépose d’offres, c’est rideau, c’est fini, terminé. L’État n’y est pour rien, il n’y a plus de repreneurs… qu’est-ce que vous voulez qu’on fasse sans repreneur ? S’était beaucoup plus commode … »

Ascoval : l’Etat et Vallourec « tous copains » pour Xavier Bertrand 

Eric Gueret : “Comment peut-on caractériser la divergence entre la déclaration d’un ministre et les actions de son conseiller industriel ?”
Xavier Bertrand « Une volonté désespérée de saper le projet, duplicité, tout simplement. Ils ont essayé par tous les moyens de saper la confiance dans le repreneur, de dissuader le repreneur et on pourrait penser que c’est l’état qui dirige comme ils ont 17% de Vallourec, non, c’est Vallourec avec les très bonnes connexions, la proximité, les amitiés qu’ils ont au cœur de l’Etat et pas seulement à Bercy qui tire les ficelles et qui dit très clairement laissez tomber cette entreprise on va proposer des emplois de remplacements… mais il faut laisser mourir cette entreprise. Voilà pourquoi Vallourec va passer son temps à flinguer les différents projets de reprises” .
Eric Gueret :Quels sont les moyens d’influence de Vallourec à l’intérieur de Bercy ?
« Les connexions… ils sont tous copains, ils se connaissent tous, hyper proximité, complaisance, un jour on est au cœur de l’Etat et le jour d’après on est à l’intérieur d’une grande entreprise, ils sont tous copains ».

Le documentaire : Ascoval, LA BATAILLE DE L’ACIER
Version Inédite 90 min
Samedi 16 mars à 21h

Un film d’Eric Guéret produit par Emmanuel Priou et Yves Darondeau
Une production Bonne Pioche Télévision avec la participation de France Télévisions et Public Sénat 
Avec le soutien de la PROCIREP – Société des Producteurs et de l’ANGOA et du Centre national du cinéma et de l’image animée

Pendant douze mois, le réalisateur Eric Guéret a planté sa caméra au cœur de l’aciérie Ascoval dans le nord de la France placée en redressement judiciaire et menacée de fermeture rapide. Il a suivi de près le combat  des ouvriers, des responsables syndicaux et de la direction avec ses espoirs, ses tensions, ses joies et ses colères, ses révoltes et ses résignations.

Pour en savoir plus