Agnès Pannier-Runacher l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !" sur Public Sénat

24 septembre 2020

Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l'Industrie l'a dit dans "Bonjour Chez Vous ! " sur Public Sénat

Propos recueillis par Oriane Mancini et Julien Lecuyer (La Voix du Nord)

Jeudi 24 septembre 2020

Sur la réaction des élus marseillais en colère suite aux mesures annoncées pour la métropole :

"Vous savez, on est dans l'action et ce n'est vraiment pas le moment de polémiquer"

Voir l'extrait

 

Sur les annonces gouvernementales :

"Dans les transports en commun ou au travail, on peut respecter les gestes barrières plus facilement que lorsqu'on est dans la convivialité. Dire ça c'est prendre nos responsabilités, y compris quand la décision est difficile"

Voir l'extrait

 

Sur le fond de solidarité :

"A chaque fois qu'il y a eu des décisions qui ont empêché des professionnels de travailler, nous avons été au rendez-vous. Le fond de solidarité c'est près de 6 mds € porté par l'Etat qui ont accompagné plus d'un million d'entreprises"

Voir l'extrait

 

Sur le secteur de l'industrie :

"L'industrie est en train de redémarrer et sa dynamique est indépendante de celle d'autres secteurs qui sont tournés vers la convivialité"

Voir l'extrait

 

Sur la filière textile :

"Aujourd'hui il y a une petite déception de la filière textile parce qu'on préfère des masques à usage unique. C'est plus cher et moins écologique. On peut plus produire de masques textiles en France"

Voir l'extrait

 

Sur Bridgestone :

"Ce que j'ai demandé à Bridgestone et qu'ils ont accepté, c'est de regarder des scénarios où Bridgestone est partie prenante et pas seulement ou Bridgestone laisserait un chèque sur la table pour s'en aller"

Voir l'extrait

"On ne construit pas une solution industrielle en 48h, ça ne serait pas sérieux, ça se construit sur plusieurs mois. Aujourd'hui Bridgestone, on est au tout début de l'histoire"

Voir l'extrait

"Nous avons une première date de réunion prévue d'ici 2 à 3 semaines [...] Il y a un rendez-vous important avec les organisations syndicales à partir du 1er octobre"

Voir l'extrait

 

Sur les élections régionales :

"Les régionales c'est l'économie, le développement économique et le rééquilibrage sur les territoires. Des sujets qui me passionnent. Je suis disponible pour être candidate en Ile-de-France"

Voir l'extrait

Expert

Contact Presse