Annie Genevard l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

26 mars 2021

Annie Genevard, députée du Doubs, Vice-présidente de l'Assemblée Nationale et présidente du Conseil national Les Républicains, l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

Propos recueillis par Oriane Mancini et Fabrice Veysseyre-Redon du Groupe Ebra

Vendredi 26 mars 2021

Sur la crise sanitaire :

"Ce qui nous dicte depuis un an dans la crise sanitaire est le risque de saturation hospitalière. Il faut aussi prendre en compte l'épuisement des soignants."

Voir l'extrait

"On n'a pas été audacieux sur la gestion de la crise sanitaire. Elle s'est faite d'une façon suradministrée, avec un esprit trop précautionneux."

Voir l'extrait

"Au cours de la crise sanitaire, nous sommes toujours en attente de matériel : masques, gel, tests, vaccins. On manque toujours de quelque chose pour affronter cette crise. C'est terrible."

Voir l'extrait

Sur la vaccination :

"Il faut vacciner les enseignants dès maintenant."

Voir l'extrait

Sur la présidentielle 2022 : 

"@lesRepublicains sont prêts à se ranger derrière la personne qui saura le mieux les rassembler, porter leurs valeurs et les faire gagner en 2022."

Voir l'extrait

Sur les élections régionales

"On ne peut pas reporter des élections par peur de les perdre. Il y a un fort soupçon concernant le report des élections régionales."

Voir l'extrait

Sur "l'islamo-gauchisme" à l'université

"L'islamogauchisme à l'Université est en train de compromettre gravement la liberté et les savoirs académiques. La réponse du gouvernement à l'organisation de réunions non mixtes et d'une faiblesse absolue."

Voir l'extrait

 

Contact Presse