Annie Genevard l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

19 mai 2021

Annie Genevard, députée du Doubs et Vice-présidente (LR) de l’Assemblée nationale, l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

Propos recueillis par Oriane Mancini et Fabrice Veysseyre-Redon (Groupe Ebra)

Mercredi 19 mai 2021 

Sur la manifestation des policiers :

"Je serai présente à la manifestation des policiers. Les Français sentent qu'il y a un pilier de notre Etat républicain qui est l'objet de violences répétées, de plus en plus graves, par des individus de plus en plus jeunes."

Voir l'extrait

"Plus grand chose ne me surprend de ce gouvernement. Le rôle d'un Ministre n'est pas de déplorer une situation avec les manifestants, il est de remédier aux problèmes."

Voir l'extrait

"Il faudra plusieurs années pour restaurer l'autorité de l'Etat que l'on a laissé trop longtemps s'abîmer."

Voir l'extrait

Sur le travail de la justice en France : 

"Il y a un problème de la chaîne pénale. Trop de peines sont non exécutées, c'est une défaite majeure de la justice. On a un souci avec une justice qui ne suit pas toujours et qui n'offre pas toujours les réponses attendues."

Voir l'extrait

Sur le pass sanitaire : 

"Tant que la population ne sera pas vaccinée à environ 60%, on ne peut pas imposer le pass sanitaire partout."

Voir l'extrait

Sur les élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur

"Renaud Muselier appartient à notre famille politique Les Republicains. Nous avons eu hier lors de notre conseil stratégique le souci premier de clore cette séquence terrible en termes d'image, dont nous sommes les victimes."

Voir l'extrait

Sur l'élection présidentielle 2022 :

"Je me suis interdite d'exprimer une quelconque préférence pour un candidat à la présidentielle 2022 à ce stade. Je pense que le temps des écuries a vécu."

Voir l'extrait

Contact Presse