Aurore Bergé l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !" - Jeudi 13 janvier 2022

13 janvier 2022

Aurore Bergé, Députée (LREM) des Yvelines, Présidente déléguée LREM l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !"

Propos receuillis par Oriane Mancini et Julien Lecuyer de la Voix du Nord

Jeudi 13 janvier 2022

 

Sur le pass vaccinal adopté par le Sénat :

"C’est un oui mais... Avec des conditions telles qu’il a de moins en moins de sens et d’efficacité, ce n’est plus un pass vaccinal", relève Aurore Bergé "On a besoin d’ajouter plus de contraintes sur les non vaccinés"
Voir l'extrait vidéo

 

Pass vaccinal, sur refus des amendes sur le télétravail :

"Les premiers retours montrent que la mobilisation sur le télétravail n’est pas suffisante par rapport à ce qui est espéré. La question est : quelle est la contrainte sur les entreprises ?"
Voir l'extrait vidéo

 

Sur un système d’extinction automatique du pass vaccinal adopté par le Sénat :

"La question des seuils est une difficulté majeure. Cette rigidité que l’on met dans la loi, c’est une incapacité à s’adapter à la situation"
Voir l'extrait vidéo

 

Sur la suppression des vérifications du pass vaccinal :

"C’était une mesure de bon sens" déplore Aurore Bergé "Notre intérêt collectif, c’est de ne pas avoir de confinement… Je préfère un peu plus de contraintes, de contrôles, à un risque de fermeture"
Voir l'extrait vidéo

 

Sur le port du masque en extérieur suspendu dans les Yvelines par la justice :

"Le préfet va reprendre un arrêté qui sera plus circonscrit à un certain nombre de lieux"
Voir l'extrait vidéo

 

Sur la grève dans les écoles :

"Je peux comprendre la tension dans laquelle les enseignants sont depuis 2 ans", concède Aurore Bergé "Mais le préalable que nous avons posé c’est : le maintien de l’ouverture des écoles"
Voir l'extrait vidéo

 

Le ministre Jean-Michel Blanquer, fragilisé ?

"C’est une chance d’avoir eu un ministre de l’Éducation nationale qui sera resté l’intégralité du quinquennat", salue Aurore Bergé "Si on a tenu les écoles ouvertes, c’est parce que l’on avait un ministre suffisamment solide"
Voir l'extrait vidéo 

 

 

Contact Presse