Boris Vallaud l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!"

28 janvier 2020

Boris Vallaud, député PS des Landes

Interview réalisée par Oriane Mancini et Stéphane Vernay (Ouest France) 

Mardi 28 janvier 2020

Sur la baisse du chômage

"Il y a lieu de s'en réjouir. Après, est-ce que ça fait d'E. Macron un prix Nobel d'économie ou l'apôtre de la politique de l'emploi respectueuse des gens ? Je ne le crois pas".
Voir l'extrait

 

Sur la réforme des retraites

"Le gouvernement travaille depuis plus de 2 ans sur cette réforme. Et nous avons reçu vendredi 1500 pages a étudier, à amender, et nous allons devoir en parler dès ce soir. 4 jours.".
Voir l'extrait

"Richard Ferrand devrait faire respecter l'Assemblée. En acceptant ce calendrier, il ne défend pas le Parlement. [...] On a pendant 2 ans maltraité le dialogue social, on s’apprête à maltraiter le dialogue parlementaire".
Voir l'extrait

"Il faut tout reprendre à zéro. On ne sait pas où veut aller le gouvernement, mais le gouvernement ne le sait pas non plus" {...}  "Personne n'est demandeur de cette réforme".
Voir l'extrait

"Je conteste l'idée selon laquelle notre système de retraites serait au seuil de l'effondrement. Quand j'entends Mounir Mahjoubi dire 'on n'aura plus de retraites dans 15 ans si on ne fait rien', c'est un mensonge éhonté".
Voir l'extrait

 

Sur l'affaire Sarah Halimi

"Le Président a sans aucun doute commis une maladresse. La justice est indépendante, il faut le respecter. Je pense qu'en l'espèce, le cœur a sans doute parlé". 
Voir l'extrait 

 

Sur les municipales à Paris

"M. Villani comme M. Griveaux font ce qu'ils veulent. C'est leur problème. [...] Anne Hidalgo est un grand maire, c'est la meilleure des candidates". 
Voir l'extrait 

 

 

Bonjour Chez Vous ! est la matinale de Public Sénat - canal 13 de la TNT,
en partenariat avec la Presse quotidienne régionale, les télévisions locales, La lettre de l’Expansion et les Indés Radios

Expert