Brice Hortefeux l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

4 février 2021

Brice Hortefeux, député européen (LR), ancien ministre l'a dit dans "Bonjour Chez Vous" sur Public Sénat 

Propos recueillis par Julien Lecuyer (La Voix du Nord) 

Jeudi 04 février 2021 

Sur la politique sanitaire : 

"Le Président de la République et le gouvernement sont en retard sur l'ensemble de la politique sanitaire"

Voir l'extrait

Sur l'Europe et la situation sanitaire :

"On en soufre pas d'un excès d'Europe, mais d'un déficit"

Voir l'extrait

"Il y a une responsabilité de la Commission européenne et de la présidente de la Commission sur le retard des vaccins. Mais un double a été fait, les prix et la sécurité"

Voir l'extrait 

Sur la crise sanitaire :

"La reconduite des arrivées illégales a baissé de 50%. Je n'entends rien sur ce sujet. Il n'y a aucune préparation sur la sortie de la crise sanitaire"

Voir l'extrait

Sur la loi Séparatisme :

"Dans le texte sur le séparatisme, il n'y rien d'essentiel. Il n'y a a rien sur l'immigration, rien sur le terrorisme, sur le voile des accompagnants des sorties scolaires et à l'université"

Voir l'extrait

Sur le voile à l'Université : 

"Aujourd'hui, le voile à l'université concerne environ 15 cas annuel où il y a une difficulté. Si on le décide, ça ne serait pas un drame. On dit c'est comme ça, c'est interdit"

Voir l'extrait

Sur la laïcité : 

"Dès lors que l'on cède sur la laïcité, l'espace est occupé. Aujourd'hui, il est envahi par une forme de militantisme qui peut aboutir à des dérives"

Voir l'extrait

Sur le candidat LR aux présidentielles :

"Il n'y a pas de candidat naturel LR. Il y a des prétendants. Il faudra imaginer un système pour les départager. C'est le rôle de Gérard Larcher"

Voir l'extrait

Contact Presse