Brice Hortefeux l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

1 juin 2021

Brice Hortefeux, député (LR) européen et conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes, l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

Propos recueillis par Oriane Mancini et Stéphane Vernay (Ouest France)

Mardi 1er juin 2021 

Sur les propos de Guillaume Peltier

"Concernant la proposition de Guillaume Peltier, il faut simplement que cela ne parte pas dans tous les sens et que cela soit un concours Lépine. Je ne partage pas son avis, la possibilité d'appel n'est pas une faiblesse, mais une protection."

Voir l'extrait

"C'est une erreur de Guillaume Peltier d'avoir joué une partition en solo alors que nous sommes engagés dans un combat collectif."

Voir l'extrait

Sur le parti politique Les Républicains :

"La vocation d'une formation politique n'est pas de soustraire, c'est d'additionner. Il faut éviter de tomber dans le piège : l'ambition du Président Emmanuel Macron et Marine Le Pen est de réduire notre pays à un face-à-face."

Voir l'extrait

"En politique, on crève de trop de "si". Nous nous battons pour arriver en tête. Notre seul objectif est de démontrer que Les Republicains peuvent être utiles."

Voir l'extrait

"La notion de "front républicain" porte en elle un germe qui est très dangereux : celui d'accord d'appareil. Je crois qu'il faut défendre ses idées. Notre vocation est d'assumer un rôle central."

Voir l'extrait

Sur la loi antiterroriste

"Concernant la loi antiterroriste, quand la menace se développe, il faut naturellement que l'arsenal législatif se développe aussi. Je ne crois pas au loup solitaire en matière terroriste."

Voir l'extrait

Sur le siège du Parlement européen à Strasbourg

"Le siège du Parlement européen à Strasbourg est menacé."

Voir l'extrait

Contact Presse