Bruno Retailleau l'a dit dans "Audition Publique" sur les chaînes parlementaires

29 juin 2020

Bruno Retailleau était l'invité d' "AUDITION PUBLIQUE", présentée par Francis Letellier, en présence de Hervé Berville, député LREM des Côtes-d'Armor et David Assouline, sénateur PS de Paris

Sur le verdict dans le procès Fillon :

"Je voudrais dire mon soutien à Fillon. C'est un homme solide, mais croyez-moi, il est profondément touché. 5 ans avec sursis c'est une femme qui a laissé mourir son enfant. 5 ans c'est très très lourd"

Voir l'extrait

"Les révélations qu'a fait Madame Houlette ici à l'Assemblée devant une commission d'enquête (...). Ces révélations auraient dû être prises en compte"

Voir l'extrait

Sur l'affaire des écoutes téléphoniques :

"Il y a une forme de politisation qui est inquiétante, il y a un doute qui est désormais jeté sur la justice"

Voir l'extrait

Sur la proposition de loi pour supprimer le Parquet national financier :

"Eric Ciotti a raison de poser le problème mais je pense que cela ne suffit pas (...) la question, c'est l'impartialité"

Voir l'extrait

Sur l'abstention aux Municipales :

"Je vois une impasse démocratique (...) Cette crise et fatigue démocratique vient de loin, Emmanuel Macron n'en est pas l'unique responsable mais il l'a accélérée"

Voir l'extrait

Sur la vague verte :

"L'élection de dimanche a dessiné plusieurs France (...) On a une France qui est préoccupée par la fin du monde, les urbains, et qui n'ont pas de problèmes de fin de mois. Et on a une autre France. On doit pouvoir trouver des réponses d'écologie de droite"

Voir l'extrait

Sur la Convention Citoyenne :

"Le tirage au sort est une régression en démocratie"

Voir l'extrait

Sur une réécriture de l'article 1 de la Constitution avec intégration des notions de biodiversité et d'environnement :

"Je crains que ce soit purement cosmétique"

Voir l'extrait

Sur la majorité au Sénat :

"Ces municipales ne bouleversent pas la situation de la majorité sénatoriale de droite et du centre (...) Je pense même qu'elle pourrait être consolidée (...) Je souhait que Gérard Larcher soit candidat (à sa succession)"

Voir l'extrait

Sur l'hypothèse de report des départementales et régionales :

"Ce genre de magouille, on en connaît les raisons. Comment un chef d'Etat peut-il proposer ce genre de solution qui consiste à abîmer la démocratie, le respect des règles ?"

Voir l'extrait

Sur les alliances LR-LREM au Sénat :

"Je pense moi que cette confusion était sans doute une erreur. Dès lors qu'on brouille les convictions, notre électorat ne s'y retrouve plus et ne s'est pas mobilisé"

Voir l'extrait

Sur la santé :

(à Hervé Berville) "Le plan des Républicains n'est pas de faire une succession de plans comme vous l'avez fait"

Voir l'extrait

Sur la levée d'un impôt européen évoqué par Thierry Breton : 

"Nous sommes d'accord sur un plan de relance européen mais nous ne voulons pas d'impôt européen"

Voir l'extrait

Sur une primaire chez les LR :

"On ne doit pas vendre à la découpe la droite"

Voir l'extrait

Nicolas Sarkozy toujours populaire ?

"Je pense qu'il faut que la droite se réinvente. On ne peut pas regarder l'avenir avec un rétroviseur. [Il] a été un bon Président mais il ne peut pas demain être un bon candidat pour l'avenir"

Voir l'extrait

 

"AUDITION PUBLIQUE" est l'émission politique et parlementaire proposée par LCP-Assemblée Nationale et Public Sénat,
en partenariat avec le Figaro Live, tous les lundis à 19h, en direct sur le canal 13 de la TNT et sur lefigaro.fr 

Experts

Contact Presse