Bruno Retailleau l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !", présentée par Oriane Mancini

20 novembre 2019

Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat, sénateur de la Vendée

Interview réalisée par Oriane Mancini et Stéphane Vernay (Ouest France)

Mercredi 20 novembre 2019

Sur le discours d' Emmanuel Macron au Congrès des maires, qui s'est prononcé contre l’interdiction des listes communautaristes.

"Il démissionne face à l'islam politique, qui est en train de gangrener de nombreux territoires".

Voir l'extrait

"Emmanuel Macron, je l'accuse de refuser le combat contre l'islamisme [...]. Il propose la démission, et de la démission à la soumission il n'y a qu'un pas".

Voir l'extrait

 

Sur Emmanuel Macron au Congrès Des Maires :

"Il a fait son discours pour lui, pas pour les maires. Il a délivré un show [...] Mais il a montré sa vraie nature vis à vis des territoires". 

Voir l'extrait

"L'Etat est partout, tatillon, Macron est le représentant de cette technocratie financière. Et la République est nulle part".

Voir l'extrait

"À aucun moment, et ça des maires me l'ont dit, le président de la République n'a prononcé le mot 'ruralité' ".

Voir l'extrait

 

Sur la dette hospitalière :

"Il y a eu la paupérisation des infirmiers, des aides-soignants, des médecins".

Voir l'extrait

 

 

Bonjour Chez Vous ! est la matinale de Public Sénat - canal 13 de la TNT,

en partenariat avec la Presse quotidienne régionale, les télévisions locales et les Indés Radios

Expert

Contact Presse