Clémentine Autain l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !" - mardi 3 mai 2022

3 mai 2022

Clémentine Autain, députée LFI de la Seine-Saint-Denis, l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !"

Propos recueillis par Oriane Mancini et Stéphane Vernay de Ouest France

Mardi 3 mai 2022

Sur l'accord LFI-PS :

"J’espère que nous réussirons, à l’issue de cette journée, à avoir un grand accord qui nous permettra de nous hisser à la hauteur de l’histoire et de l’urgence écologique et sociale que rencontre la France aujourd’hui"

Voir l'extrait 

 

Sur l'éventualité d'un rassemblement de la gauche pour les législatives :

"Il y a un élan dans la société, porteur de radicalités. C‘est ce camps-là de la gauche qui peut permettre de redonner des couleurs à notre famille politique"

Voir l'extrait 

 

Sur la "désobéissance" aux traités européens et le point de rupture que cela peut créer dans les discussions LFI/PS :

"On n’appliquera pas les normes des traités, on appliquera la politique conformément à la souveraineté populaire française (...) Nous ne bougerons pas sur cette idée"

Voir l'extrait 

 

Sur les retraites :

"En combien de temps est-on capable de revenir à la retraite à 60 ans avec 40 annuités ? La question du rythme fait partie de la discussion que nous avons avec le PS, mais nous tiendrons bon. Pour nous, c’est un marqueur"

Voir l'extrait 

 

Sur Emmanuel Macron qui n'a pas encore nommé son Premier ministre : 

"On est en train d’écrire un scénario qui n’était pas prévu. Il y a de la panique, de la peur, de l’inquiétude jusqu’au sommet de l’Etat. Le président n’a toujours pas nommé son Premier ministre. Il doit chercher l’équation pour nous contrer"

Voir l'extrait 

 

Sur l'investiture de Taha Bouhafs condamné en première instance, aux législatives :

"Je soutiens son investiture. Il est un militant des quartiers populaires, un journaliste indépendant qui a permis de faire sortir l’affaire Benalla"

Voir l'extrait 

Contact Presse