Damien Abad l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !"

17 décembre 2019

Damien Abad, Président du groupe Les Républicains à l'Assemblée Nationale et Député de l'Ain,

Interview réalisée par Oriane Mancini et Patrice Moyon (Ouest France)

Mardi 17 décembre 2019

Affaire Delevoye :

"Cette démission était inéluctable, inévitable et indispensable : on ne peut pas porter une réforme des retraites et en même temps être pris en défaut."

Voir l'extrait

 

Réforme des retraites :

"Aujourd'hui c'est une réforme sans tête qui est proposée aux Français. Cette réforme, elle a des conséquences sur le dialogue social."

Voir l'extrait

"Qu'est-ce que veut ce gouvernement ? Il veut juste gagner la bataille de l'opinion, quitte à sacrifier le Noël des français et quitte à faire en sorte que les commerçants perdent du chiffre d'affaire."

Voir l'extrait

 

Désaccords au sein du gouvernement :

"Il y a un désaccord profond au gouvernement, entre un Premier ministre qui pense qu'il faut équilibrer financièrement le système de retraites, et des ministres qui tirent à vue et qui expliquent qu'il faut donner raison à la CFDT."

Voir l'extrait

 

Sur la grève :

"Dans les autres pays européens, il y a un service minimum  des transports qui existe et qui fonctionne. [...] Je suis pour le droit de grève, mais il ne doit pas prendre en otage les Français. C'est ce qui existe dans tous les autres pays européens."

Voir l'extrait

 

Sur la démocratie française :

"On n'a pas eu un seul moment devant l'Assemblée pour pouvoir interpeller le Premier ministre. Est-ce que vous trouvez ça normal ? [...] Le gouvernement s'essuie les pieds devant la représentation nationale."

Voir l'extrait

 

Bonjour Chez Vous ! est la matinale de Public Sénat - canal 13 de la TNT,
en partenariat avec la Presse quotidienne régionale, les télévisions locales, La Lettre de l'Expansion et les Indés Radios

Expert

Contact Presse