David Cormand et Brice Hortefeux l'ont dit dans "Bonjour Chez Vous !" sur Public Sénat

29 juin 2020

David Cormand, député européen EELV et Brice Hortefeux, député européen LR, l'ont dit dans "Bonjour Chez Vous !"

Propos recueillis par Oriane Mancini et Pascal Jalabert du Groupe Ebra

Lundi 29 juin 2020

 

 

David Corman, Député Européen EELV

"On sentait bien que les alliances de panique entre LREM et LR dans un certain nombre de villes montraient une fébrilité et nous pendant ce temps-là on était solide et concentré."
Voir l'extrait vidéo

"Je ne crois que ce soit un retour à la gauche plurielle [...] La force propulsive de ces élections municipales c'est la question écologique."
Voir l'extrait vidéo

"L'écologie est centrale, elle n'est pas centriste. Nous nous inscrivons dans une histoire politique progressiste, humaniste et donc plutôt à gauche. Mais aujourd'hui le mot "gauche" est connoté d'un certain nombre de renoncements, ceux du PS."
Voir l'extrait vidéo

"Il y a une écologie des villes mais il y a aussi une écologie des champs. Il y a une espèce de diagonale qui part de la Savoie jusqu'au Pays basque où il y a une implantation écologique importante et aussi en Bretagne."
Voir l'extrait vidéo

"Il n'y aura pas d'EELV dans le gouvernement [...] Le centre de gravité politique de la majorité actuelle ce n'est pas l'écologie, ce n'est pas le social, ça n'aurait pas de sens d'aller dans ce gouvernement."
Voir l'extrait vidéo


Sur les Municipales à Lille :
"C'est déjà incroyable d'avoir réussi à être à la limite de la victoire [...] mais oui je suis très déçu;"
Voir l'extrait vidéo


Convention citoyenne :
"Quand [Emmanuel Macron] a lancé la convention citoyenne il a dit "je reprendrai sans filtre", eh bien qu'il reprenne les propositions sans filtre"
Voir l'extrait vidéo

 

 

Brice Hortefeux, Député Européen LR

"Je suis favorable à ce qu'il y ait une participation civique plus forte parce que ça confère davantage de légitimité. Aujourd'hui la plupart des maires sont élus avec 20% du corps électoral. Il y a une problème de légitimité, d'incarnation."
Voir l'extrait vidéo

"Concernant Les Républicains, il y a une réalité que personne ne peut contester : nous sommes aujourd'hui la première force des territoires."
Voir l'extrait vidéo

"Une autre leçon de ce scrutin : c'est le désastre du pouvoir en place [...] Jamais depuis le début de la Ve République, le parti du président n'obtient un aussi faible résultat à l'occasion d'un scrutin municipal."
Voir l'extrait vidéo

"Échec sanitaire, échec social, échec économique et financier à venir, c'est assez logique que le pouvoir soit sanctionné [...] C'est un échec sans précédent, historique pour le pouvoir en place."
Voir l'extrait vidéo

Sur les Municipales à Marseille :
"Je regardais les yeux écarquillés cette division de la droite marseillaise [...] L'union ce n'est pas la garantie absolue du succès mais c'est souvent une des conditions. Là on en a la démonstration."
Voir l'extrait vidéo

Sur les Municipales à Perpignan :
"C'est l'arbre qui ne doit pas cacher la forêt [...] Le Front national est aujourd'hui dans l'impuissance territorial. Ils sont aujourd'hui dans la situation où ils étaient en 2014 : une dizaine de villes."
Voir l'extrait vidéo

 

 

Bonjour Chez Vous ! est la matinale de Public Sénat - canal 13 de la TNT,

en partenariat avec la Presse quotidienne régionale, les télévisions locales, La Revue Parlementaire et Politique et les Indés Radio

Expert

Contact Presse