François-Xavier Bellamy l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !" sur Public Sénat - mardi 20 septembre 2022

20 septembre 2022

François-Xavier Bellamy, eurodéputé LR, l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !" sur Public Sénat

Propos recueillis par Oriane Mancini et Stéphane Vernay (Ouest-France) 

Mardi 20 septembre 2022

Sur la reine Elizabeth II :

"Le témoignage que donne le peuple britannique est bouleversant, magnifique et nécessaire d’une certaine façon. Nous sommes devant la même question : qu’est-ce qui nous unit ?"

Voir l'extrait 

 

Sur l'extrême droite en Europe : 

"Quand le droit européen semble désarmer nos pays sur les questions migratoires, il n’est pas étonnant que beaucoup de citoyens expriment une défiance. En Suède cette question a été centrale dans le débat politique."

Voir l'extrait 

 

Sur la crise énergétique : 

"Il faut parler de la crise énergétique du point de vue de la production et de l’industrie." (...) "On va vers des coupures d’électricité et les prix explosent, et on laisse l’Allemagne et la Belgique fermer des centrales. C'est un scandale majeur."

Voir l'extrait 

"La transition écologique de l'UE ne prend jamais en compte la production. C’est vrai sur l’énergie et ce sera vrai demain sur l’agriculture. La stratégie Farm to Fork ferait baisser la production alimentaire en Europe de plus de 10%, c’est une folie."

Voir l'extrait 

 

Sur les superprofits :

"Le choix de la Commission fait que ceux qui produisent une électricité peu chère, comme le nucléaire et même les renouvelables, sont lourdement taxés au profit de ceux qui produisent de l’électricité avec du gaz ou du charbon."

Voir l'extrait 

 

Sur l'état de droit en Hongrie :

"À Malte une journaliste a été assassinée. Le Premier ministre a été impliqué dans le freinage de l’enquête, il est socialiste, pourquoi on n’en parle pas ? Parlons des sujets partout, avec une vraie exigence intellectuelle."

Voir l'extrait

 

Sur les retraites : 

"Sortir du décrochage français passe par cette réforme. Si le gouvernement propose un réforme qui va dans notre sens, nous défendrons ce que nous avons toujours défendu."

Voir l'extrait 

 

Sur l'immigration :

"Je suis perdu. Il devait y avoir une loi, puis un grand débat, et de nouveau une loi. D’un côté vous avez Gérald Darmanin et de l'autre Sacha Houlié qui veut donner le droit de vote aux étrangers, je ne sais pas qui il faut entendre."

Voir l'extrait

 

Sur la fin de vie :

"On a une loi votée à l’unanimité qui n'est pas appliquée. Il n’y a que les idéologues qui cherchent à faire avancer leur agenda pour forcer le débat et mettre sur la table cette question au moment où nous avons tant de sujets majeurs."

Voir l'extrait

Expert

Contact Presse