Gabriel Attal l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !"

20 février 2020

Gabriel Attal, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse. 
Interview réalisée par Oriane Mancini et Stéphane Vernay (Ouest France) 
Jeudi 20 février 2020

 

Sur les propos polémique de Christophe Castaner sur Olivier Faure

"Il a dit lui même qu'il regrettait ses propos, je pense qu'à partir de là, le débat est clos" .
Voir l'extrait

 

Rapprochement Buzyn/Villani aux municipales ?

"Je l'espère" {...} "Tant que les listes ne sont pas déposées totalement, il y a encore une chance d'y arriver. Il y a de la discussion, du dialogue" .
Voir l'extrait

 

Sur les élections municipales

"La REM, on est un des seuls partis à publier au niveau national toutes nos investitures et tous nos soutiens. Là où vous avez des partis qui cachent leurs candidats".
Voir l'extrait

 

Sur la vie associative

"L'Islam politique qui cherche à embrigader des enfants, des familles, en se protégeant derrière le statut d'association [...] C'est absolument inacceptable".
Voir l'extrait

 

Sur le séparatisme

"On ne peut pas accepter qu’aujourd’hui il y ait des associations qui accueillent des mineurs, et dont on ne sait absolument rien sur les personnes encadrantes".
Voir l'extrait

 

Sur les ELCO (Enseignements de la langue et de la culture d’origine)

"80 000 enfants sont dans ces fameux ELCO, et le ministère ne contrôle ni l'identité des professeurs détachés par ces pays d'origine, ni le contenu de ces cours".
Voir l'extrait

 

Sur le SNU (Service National Universel) :

"Il y a un intérêt très fort" {...} "Il y avait déjà des personnes inscrites avant même que l'on communique sur le site".
Voir l'extrait 

 

 

Bonjour Chez Vous ! est la matinale de Public Sénat - canal 13 de la TNT,
en partenariat avec la Presse quotidienne régionale, les télévisions locales et les Indés Radios

Expert

Contact Presse