Guillaume Larrivé l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

30 avril 2021

Guillaume Larrivé, député (LR) de l'Yonne, l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

Propos recueillis par Oriane Mancini et Fabrice Veysseyre-Redon (Groupe Ebra)

Vendredi 30 avril 2021

Sur le plan de déconfinement : 

"Je souhaite évidemment que le plan de réouverture soit un succès. C'est un plan très volontariste. Est-il réaliste ou trop optimiste ? C'est la question que l'on doit se poser."

Voir l'extrait

"Je trouve que l'on manque d'un lieu avec des auditions précises. Aujourd'hui, le parlementaire lit les journaux pour être informé. On devrait avoir un vrai travail de mission d'évaluation."

Voir l'extrait

Sur la vaccination

"Pour que le plan de réouverture réussisse, je souhaite faire une proposition : que dès le 1er mai, on ait une ouverture de la vaccination à tous les Français de plus de 50 ans et dès le 1er juin, à tous les Français de plus de 40 ans."

Voir l'extrait

"Sur le principe, si on a progressé sur la vaccination, il est logique d'avoir un pass sanitaire. Cela ne peut aller que si le plan de 100% vaccination devient une réalité au-delà du slogan."

Voir l'extrait

Sur le projet de loi contre le terrorisme :

"Au sujet du suivi des terroristes, notamment des sortants de prison, il faut être hyperréaliste. J'aimerais que l'on crée un Tribunal de sécurité nationale qui déciderait des mesures de rétention judiciaire post peine de prison."

Voir l'extrait

Sur la "tribune des généraux"

"C'est parce que j'ai beaucoup de respect pour les armées, que je n'accepte pas qu'elles soient instrumentalisées dans un combat partisan. Marine Le Pen a commis une faute contre l'Etat."

Voir l'extrait

Sur les élections régionales : 

"En Bourgogne-Franche-Comté, les Républicains autour de Gilles Platret, sont la force centrale de la politique."

Voir l'extrait

Expert

Contact Presse