Ils l'ont dit lors des Questions d'actualité au Gouvernement sur Public Sénat

3 mars 2021

Ils l'ont dit lors des "Questions d'Actualité au Gouvernement" au Sénat

Propos recueillis par Tâm Tran Huy et Alexandre Poussart

Mercredi 03 mars 2021

Sur le confinement le week-end : 

Catherine Belrhiti, sénatrice (LR) de Moselle : "Je pense que des demi-mesures ne sont pas des bonnes solutions. Pour moi la solution c'est le vaccin. Là, on arrive à saturation"

Voir l'extrait 

Sur la vaccination :

Cathy Apourceau-Poly, sénatrice (PCF) du Pas-de-Calais : "Je pense que n'avons pas assez de vaccins en France et que l'Etat ne se bat pas assez [...] On est dans une situation grave dans le Pas-de-Calais, où le taux d'incidence est à plus de 400 cas sur 100 000 habitants. Il nous faut des perspectives !"

Voir l'extrait

Jean-François Rapin sénateur (LR) du Pas-de-Calais : "Le problème, c'est la vaccination. Dans le Nord Pas-de-Calais, nous avons remarqué depuis des semaines que nous étions sous-dotés."

Voir l'extrait

Sur la légalisation de l'euthanasie : 

Michelle Meunier, sénatrice (SER) de la Loire-Atlantique : "La loi de 2016 est soit méconnue soit mal appliquée. Des unités de soins palliatifs, il n'y en a pas dans tous les territoires. Il y a aussi une grande disparité sociale sur l'aide à mourir."

Voir l'extrait

Sur les propos de Gérald Darmanin concernant la condamnation de Nicolas Sarkozy :

Marie-Pierre de La Gontrie, sénatrice (SER) de Paris : "Je pense qu'un ministre de l'Intérieur ne devrait pas dire ça. Il aurait dû saluer l'indépendance de l'institution judiciaire, parce que ce n'est pas rien de condamner un ancien président."

Voir l'extrait

Sur l'article 24 de la loi Sécurité Globale : 

Marc-Philippe Daubresse, sénateur (LR) du Nord : "On crée un nouveau délit, parce qu'on voit bien qu'il faut mieux protéger les forces de l'ordre, notamment sur ce qu'on appelle la provocation à l'identification."

Voir l'extrait

Sur la responsabilité de l'armée française dans la guerre d'Algérie :

Gérard Longuet, sénateur (LR) de la Meuse : "Le président Macron aurait été avisé de juger d'abord le gouvernement qui avait donné ces ordres, car les militaires ne font jamais qu'exécuter les ordres."

Voir l'extrait

Bruno Retailleau, sénateur (LR) de la Vendée : "Je veux bien qu'on fasse la clarté sur notre histoire. Mais il ne faut pas que ce soit à sens unique. J'attends aussi de l'Algérie qu'elle puisse reconnaître les massacres sur les harkis."

Voir l'extrait

Sur la loi séparatisme : 

Bruno Retailleau, sénateur (LR) de la Vendée : "La charia commence à s'appliquer sur le territoire de France. Ce texte doit être une arme pour lutter contre l'islamisme. Nous allons faire en sorte de vitaminer les mesures prévues, qui sont trop molles."

Voir l'extrait

Hervé Marseille, sénateur (UC) des Hauts-de-Seine : "Tout le monde est d'accord pour dire qu'il faut permettre aux familles qui le veulent d'avoir un enseignement à domicile. Maintenant il faut pouvoir encadrer ce droit, les contrôles sont trop légers."

Voir l'extrait

Sur la Convention Citoyenne pour le climat : 

Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué aux transports : "Nous avions 42 mesures dans les transports, 25 sont déjà à l'œuvre et 14 sont inscrites dans le projet de loi climat."

Voir l'extrait

Contact Presse