Ils l'ont dit lors des Questions d'actualité au Gouvernement sur Public Sénat

3 juin 2020

Ils l'ont dit lors des Questions d'actualité au Gouvernement sur Public Sénat

Propos recueillis par Tâm Tran Huy

Mercredi 3 juin 2020

Esther Benbassa, sénatrice EELV de Paris :

"En général, les personnes racisées sont déjà contrôlées 6 à 8 fois plus que les autres"

Voir l'extrait

"Je ne dirai pas que tous les policiers sont racistes mais il y a du racisme dans la police, on ne peut pas nier ce fait"

Voir l'extrait

 

François Patriat, sénateur de la Côte-d'Or, Président du groupe LREM au Sénat :

"Quel aurait été le sens d'un nouveau changement de candidat? Agnès Buzyn a fait une campagne digne. C'est une grande dame pour une grande ville"

Voir l'extrait

 

Sophie Taillé-Polian, sénatrice PS du Val-de-Marne :

(Sur Renault) : "Ce dont on a besoin c'est d'une vision renouvelée, pour que l'industrie trouve sa place dans un nouveau modèle de société"

Voir l'extrait

 

Bruno Retailleau, sénateur de la Vendée, président du groupe LR au Sénat :

(Sur des parlementaires de l'opposition boycottés lors des visites ministérielles ?) : "C'est injustifiable. C'est parce que nous avions une réponse qui se moquait de nous que nous avons quitté l'hémicycle"

Voir l'extrait

"On ne peut pas faire d'équivalent entre ce qu'il s'est passé aux USA et ce qu'il s'est passé en France"

Voir l'extrait

 

Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances :

"Renault est en difficulté, je ne suis pas dans le déni. Aujourd'hui ce qui est en jeu c'est de sauver Renault, pour qu'elle puisse construire sa trajectoire future"

Voir l'extrait

 

Hervé Marseille, sénateur des Hauts-de-Seine, président du groupe UC au Sénat :

(Sur les visites ministérielles) : "La porte-parole du gouvernement nous a habitués à des sorties inappropriées. La réponse n'était pas au niveau, je comprends que mes collègues du groupe LR se soient énervés"

Voir l'extrait

 

Vincent Eblé, sénateur SOC de la Seine-et-Marne, président de la commission des finances :

(Sur la mise en place d'un impôt de solidarité sur le capital) : "Il s'agit d'imaginer un dispositif nouveau"

Voir l'extrait

 

Catherine Morin-Desailly, sénatrice UC de la Seine-Maritime, présidente de la commission de la culture, de l'éducation, de la communication :

(Sur l'ouverture des écoles) : "Ce qu'il se passe en ce moment est aussi un test pour le mois de septembre. Pour l'instant tout est suspendu ou non à la reprise de l'épidémie"

Voir l'extrait

 

Christian Cambon, sénateur LR du Val-de-Marne, président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées :

"On a l'impression que chaque intervention de Trump consiste à mettre de l'huile sur le feu". Avec ces signaux de fermeté extrême, "il s'adresse à une partie de son électorat"

Voir l'extrait

 

Contact Presse