Ils l'ont dit lors des Questions d'actualité au Gouvernement sur Public Sénat

17 février 2021

Ils l'ont dit lors des "Questions d'Actualité au Gouvernement" au Sénat

Propos recueillis par Tâm Tran Huy et Alexandre Poussart

Mercredi 17 février 2021

Sur le Ségur de la Santé :

Florence Lassarade, sénatrice (LR) de la Gironde : "Les soignants devraient être des divas, ce sont des esclaves. Encore une fois, on vient boucher des trous mais on n'anticipe pas la suite"

Voir l'extrait

Cathy Apourceau-Polysénatrice (PCF) du Pas-de-Calais : "Le Ségur de la Santé n'est pas satisfaisant. Le compte n'y est pas sur les augmentations de salaires, sur les fermetures de services et de lits. Le gouvernement n'est vraiment pas à la hauteur de ce qu'il fallait faire"

Voir l'extrait

Sur le vote par anticipation à la présidentielle : 

Bruno Retailleau, sénateur (LR) de la Vendée et Président du groupe Les Républicains au Sénat : "On a l'impression que le gouvernement veut passer sous le radar du contrôle du Conseil d'Etat. Comme s'il voulait dans la précipitation cacher des choses inavouables. C'est de l'arrière cuisine électorale"

Voir l'extrait

Patrick Kanner, sénateur (PS) du Nord et Président du groupe Socialiste et Républicain au Sénat : "Ça montre qu'on est dans le n'importe quoi. Avoir fait autant de bruit sur cet amendement, pour peut-être le retirer parce qu'il est mal ficelé"

Voir l'extrait

Philippe Bas, sénateur (LR) de la Manche et questeur du Sénat : "Ceci relève de la plus parfaite improvisation. On ne peut pas plaisanter avec le code électoral. Nous voterons unanimement contre"

Voir l'extrait

Sur l'enquête de Frédérique Vidal au sujet de "l’islamo-gauchisme" à l’université : 

Pierre Ouzoulias, sénateur (PCF) des Hauts-de-Seine : "Je suis effondré. C'est triste pour la science française qu'une ministre valide les thèses de l'extrême-droite. Cette enquête est anticonstitutionnelle et elle le sait"

Voir l'extrait

Xavier Iacovelli, sénateur (LREM) des Hauts-de-Seine : "Je pense que ce n'est pas le sujet du moment. Le sujet du moment c'est la détresse étudiante, et je note l'action du gouvernement auprès des étudiants"

Voir l'extrait

Sur les contrôles d'identité : 

David Assouline, sénateur (PS) de Paris : "Le vrai sujet c'est à quoi ils servent ces contrôles d'identité, comment ils sont faits. Une étude vient de montrer qu'à 95% ça ne sert absolument à rien. Il faut être aveugle pour ne pas voir que le contrôle d'identité se fait souvent au faciès

Voir l'extrait

Philippe Dallier, sénateur (LR) de Seine-Saint-Denis : "Je pense que la généralisation des caméras pour toute interpellation c'est déjà un très bon point d'entrée. Sur ces zones de non-droits, c'est une proposition délirante"

Voir l'extrait

 

 

Contact Presse