Ils l'ont dit lors des Questions d'actualité au Gouvernement sur Public Sénat

14 avril 2021

Ils l'ont dit lors des "Questions d'Actualité au Gouvernement" au Sénat

Propos recueillis par Alexandre Poussart et Steve Jourdin

Mercredi 14 avril 2021

Sur les élections régionales : 

Cécile Cukierman, sénatrice (PCF) de la Loire : "Le plus frustrant, surtout avec une liste de 230 candidats, c'est l'incapacité à faire ensemble et de fonctionner collectivement pour la campagne."

Voir l'extrait

Sur le variant brésilien

Alain Milon, sénateur (LR) du Vaucluse : "Il faut tester tous les Français qui viennent d'Amérique latine sur le territoire. En attendant les résultats, il faut les isoler, dans une chambre, un hôtel."

Voir l'extrait

Sur le gel des cultures agricoles

Franck Montaugé, sénateur (SER) du Gers : "Les évaluations sont en cours. On craint les jours qui arrivent. [...] Il faut que les aides arrivent le plus rapidement possible."

Voir l'extrait

Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation : "La limite du système, c'est que les risques qu'on cherche à couvrir, qui sont environnementaux, ne sont plus finançables uniquement par le monde agricole."

Voir l'extrait

Sur la réforme de la justice

Philippe Bas, sénateur (LR) de la Manche : "Je suis étonné que le Garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti, après avoir été un grand défenseur des jurys d'assises, propose de les supprimer."

Voir l'extrait

Sur la réouverture des restaurants et lieux culturels :

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie : "Les professionnels ne demandent pas immédiatement une date. Ils souhaitent qu'on puisse les prévenir deux à trois semaines en amont, et que les protocoles sanitaires soient pensés."

Voir l'extrait

Sur le report des élections régionales

Marc Fesneau, ministre chargé des relations avec le Parlement et de la Participation citoyenne : "Il n'y a pas plus de risques le 27 juin que la semaine d'avant. Maintenant la responsabilité de tous c'est de faire en sorte qu'il y ait le moins d'abstention possible."

Voir l'extrait

Contact Presse