Ils l'ont dit lors des Questions d'actualité au Gouvernement sur Public Sénat

24 mars 2021

Ils l'ont dit lors des "Questions d'Actualité au Gouvernement" au Sénat

Propos recueillis par Tâm Tran Huy et Alexandre Poussart

Mercredi 24 mars 2021

Sur la préservation de l'environnement : 

Ronan Dantec, sénateur (EST) de Loire-Atlantique : "Aujourd'hui, il y a encore dans ce pays une partie de la classe politique qui considère qu'il y a d'abord une primauté de l'économie, et qu'on fait de l'écologie pour essayer de limiter les dégâts."

Voir l'extrait

Sur le protocole sanitaire dans les écoles

Max Brisson, sénateur (LR) Pyrénées-Atlantiques : "Moi je fais confiance aux acteurs du terrain. L'attachement à l'école dans ce pays est tel que les maires peuvent passer des journées entières pour être sûrs que les écoles fonctionnent."

Voir l'extrait

Celine Brulin, sénatrice (PCF) de Seine-Maritime : "Les enseignants ne comprennent pas qu'on augmente les mesures de confinement mais qu'ils ne soient toujours pas vaccinés, alors que depuis le début, ils le demandent."

Voir l'extrait

Sur les réunions non-mixtes à l'UNEF : 

Stéphane Le Rudulier, sénateur (LR) des Bouches-du-Rhône : "L'objet est différent mais la cause reste identique : on promeut le communautariste, les groupes racialisés. L'UNEF a été trop loin, ce n'est pas la première fois."

Voir l'extrait 

Rémi Cardon, sénateur (PS) de la Somme : "Il y a eu une dérive dans les propos, certes. Mais là ils alimentent la polémique, le gouvernement nous enfume. L'urgence c'est la précarité des jeunes."

Voir l'extrait

Bruno Retailleau, sénateur de la Vendée et président du groupe Les Républicains au Sénat : "Le gouvernement est complice : la ministre a répondu 'ce n'est pas nos valeurs mais on ne fera rien."

Voir l'extrait

Rachid Temal, sénateur (PS) du Val d'Oise : "Ce type de démarche s'apparente à du racisme. Je condamne les propos de la présidente de l'Unef."

Voir l'extrait

Sur les subventions versées à la mosquée de Strasbourg :

Jacques Fernique, sénateur (EST) du Bas-Rhin : "Il est clair que dans cette affaire, Darmanin a fait de l'instrumentalisation politique."

Voir l'extrait

Sur les élections régionales dans les Hauts-de-France :

Laurent Pietraszewski, secrétaire d'État chargé des retraites et de la Santé au travail : "Je serai la tête de liste de la majorité présidentielle. Je suis prêt pour qu'elles aient lieu au mois de juin."

Voir l'extrait

Sur les élections départementales et régionales :

Bruno Retailleau, sénateur de la Vendée et président du groupe Les Républicains au Sénat : "Depuis un an, on sait que le chef de l'Etat tente de les repousser. Il avait dit aux présidents de régions : si vous voulez l'argent du plan de relance, il fauta accepter de repousser les élections."

Voir l'extrait

Sur un durcissement des mesures sanitaires

Laure Darcos, sénatrice (LR) de l'Essonne : "J'ai été très inquiète du témoignage de certains maires hier : il y a une explosion pandémique dans les écoles. Il n'y a plus qu'une Atsem par école. On a un retard à l'allumage absolument flagrant."

Voir l'extrait

François Patriat, sénateur de la Côte-d'Or et président du groupe RDPI au Sénat : "Faut-il fermer la porte pour à un durcissement des mesures sanitaires ? Je crois que le gouvernement est dans la réactivité, c'est une bonne façon de gérer la crise."

Voir l'extrait

 

Contact Presse