Ils l'ont dit lors des Questions d'actualité au Gouvernement sur Public Sénat

21 juillet 2021

Ils l'ont dit lors des "Questions d'Actualité au Gouvernement" au Sénat

Propos recueillis par Alexandre Poussart et Steve Jourdin

Mercredi 21 juillet 2021

Sur la vaccination obligatoire : 

Bernard Jomier, sénateur (app. PS) de Paris et Vice-président de la commission des affaires sociales au Sénat : "Si on édicte une obligation, il vaut mieux qu'elle soit pour tout le monde."

Voir l'extrait

Cécile Cukierman, sénatrice (PCF) de la Loire : "En rendant la vaccination obligatoire, que disons-nous ? À l'Etat d'en assumer la capacité pour que toutes et tous puissions avoir accès à la vaccination."

Voir l'extrait

Sur le pass sanitaire :

Loïc Hervé, sénateur (UC) de la Haute-Savoie : "Le pass sanitaire va heurter tous nos principes."

Voir l'extrait

Xavier Iacovelli, sénateur (LREM) des Hauts-de-Seine : "Il faut qu'on puisse faire en sorte qu'on n'aie pas un nouveau confinement."

Voir l'extrait

Bernard Jomier, sénateur (app. PS) de Paris et Vice-président de la commission des affaires sociales au Sénat : "Le gouvernement est en train de diviser le pays avec un pass sanitaire qui est une mesure, à brève échéance, inapplicable et injuste."

Voir l'extrait

François Patriat, sénateur de la Côte-d'Or et président du groupe Rassemblement des Démocrates, Progressistes et Indépendants au Sénat : "Il y a pas mal de points sur lesquels on doit pouvoir rassurer et rendre plus effectif le dispositif."

Voir l'extrait

Sur le scandale d'espionnage Pegasus

Yannick Vaugrenard, sénateur (PS) de Loire-Atlantique : "Le rôle de la délégation parlementaire au renseignement, c'est de demander comment se fait-il que nos propres services de renseignement n'étaient pas informés de cela."

Voir l'extrait

Sur le projet de loi relatif à la gestion de la crise sanitaire

Bruno Retailleau, sénateur de la Vendée et président du groupe Les Républicains au Sénat : "On veut que ce soit un pass sanitaire qui ne soit pas arbitraire, qu'il soit juste, que les gens puissent s'adapter au calendrier, on ne peut pas prendre les gens par surprise."

Voir l'extrait

Sur la désignation du candidat Les Républicains à l'élection présidentielle 2022

Bruno Retailleau, sénateur de la Vendée et président du groupe Les Républicains au Sénat : "L'élection présidentielle, ce n'est pas une course en solitaire, ce n'est pas le Vendée globe."

Voir l'extrait

Sur la situation sanitaire :

Philippe Bas, sénateur (LR) de la Manche et questeur du Sénat : "Je suis convaincu que la situation sanitaire est très grave et qu'il y un problème de confiance dans notre pays. Il y a quelques semaines, on annonçait de manière très optimiste, et dans certains cas euphorique, que c'était la sortie de la crise."

Voir l'extrait

Sur l'isolement obligatoire des personnes contaminées par la Covid-19 : 

Philippe Bas, sénateur (LR) de la Manche et questeur du Sénat : "Il faudra être attentif à ne pas aller trop loin, mais à ne pas non plus être en-dessous des exigences de l'efficacité."

Voir l'extrait

Contact Presse