Ils l'ont dit lors des Questions d'actualité au Gouvernement sur Public Sénat - mercredi 15 décembre 2021

15 décembre 2021

Ils l'ont dit lors des Questions d'actualité au gouvernement sur Public Sénat

Propos recueillis par Alexandre Poussart et Steve Jourdin

Mercredi 15 décembre 2021

Sur l'union de la gauche :

David Guiraud, porte-parole jeunesse de LFI :

"Moi entre la stratégie et la vie des gens j'ai choisi. Qu'on ne me dise pas qu'on peut faire les deux. Depuis deux semaines on ne parle que de l'union de la gauche. Donnons envie de se mobiliser pour un projet."

Voir l'extrait

Jérôme Bacchi, sénateur communiste des Bouches-du-Rhône :

 "C'est une aspiration plutôt légitime. On prend le problème à l'envers, on parle du casting. Je regrette qu'on ait pas mis sur la table un projet."

Voir l'extrait

Rémi Féraud, sénateur PS de Paris : 

"Il y a des points de convergence très importants, ne minimisons pas les points d'accord. Partir séparés au casse-pipe, on a vu à la précédente présidentielle que ça ne marchait pas."

Voir l'extrait

Thomas Dossus, sénateur écologiste du Rhône : 

"Il y a des choses sur lesquelles ont doit travailler. Il ne faut pas faire croire que le débat sur l'union créée l'espoir, il créée du désespoir. La gauche est divisée parce qu'elle est faible."

Voir l'extrait

Laurence Rossignol, sénatrice PS de l'Oise et vice-président du Sénat :

"Il y a des sujets sur lesquels on peut converger. Il y a quelques années, Jean-Luc Mélenchon nous disait que la gauche n'était pas son affaire. Maintenant ils sont à la table. La gauche ne gagne que quand elle est unie, c'est Jean-Luc Mélenchon qui me l'a appris".

Voir l'extrait

David Assouline, sénateur PS de Paris :

"Cette proposition a secoué le cocotier. On dit à Yannick Jadot d'être à la hauteur de la situation. Il faut créer une dynamique."

Voir l'extrait

Patrick Kanner, sénateur du Nord, président du groupe PS :

"Anne Hidalgo sort la gauche de l'impasse où elle était. D'en faire une première ministre est mesquin de la part de Yannick Jadot. Christiane Taubira est une voix respectée dans le pays, mais ne rajoutons de pas de la confusion."

Voir l'extrait

Sur les grèves à la SNCF :

Philippe Tabarot, sénateur LR des Alpes-Maritimes :

"Des millions de Français ont envie de passer les fêtes ensemble, c'est du chantage, une prise d'otage, pour mettre la pression sur la SNCF et le gouvernement."

Voir l'extrait 

Olivier Jacquin, Sénateur PS de la Meurthe-et-Moselle :

"Je ne partage pas du tout ce vocabulaire. Il faut sortir de cette imagine d'Epinal sur les cheminots. Il y a eu une maltraitance institutionnelle des cheminots ces dernières années. On va trouver des solutions justes"

Voir l'extrait

Sur la vaccination des enfants :

Adrien Taquet, secrétaire d'État en charge de l'enfance et des familles :

"La vaccination de 360 000 enfants débute aujourd'hui, après avis de la Haute autorité de santé. Pour les autres enfants elle rendra un avis à la fin du mois de décembre."

Voir l'extrait

Sur l'interview d'Emmanuel Macron ce soir :

Alexandra Borchio-Fontimp, sénatrice LR des Alpes-Maritimes :

"Aucun président en exercice n'a pu autant mettre en scène ce spectacle télévisuel. Nous demandons au Président de faire un choix. En 2012, le CSA avait décompté le temps de parole de Nicolas Sarkozy"

Voir l'extrait

Contact Presse