Ils l'ont dit lors des Questions d'actualité au Gouvernement sur Public Sénat - mercredi 2 novembre 2022

2 novembre 2022

Ils l'ont dit lors des QAG au Sénat

Propos recueillis par Tâm Tran Huy et Alexandre Poussart 

Mercredi 2 novembre 2022

Sur les énergies renouvelables : 

Ronan Dantec, sénateur EST de la Loire-Atlantique : 

"Est-ce qu'on préfère un léger inconfort pour des propriétaires de maisons secondaires à la Baule, ou à l'industrie française et la facture pour la population ?" (...) "On va vers un compromis dans ce projet de loi"

Voir l'extrait

Henri Cabanel, sénateur RDSE de l'Hérault : 

"On court toujours derrière le temps, on n'a pas la culture de la prospective en France. Les délais sont trop longs, ce projet de loi est une avancée notable, même s'il faut regarder qu'il n'y ait pas de débordement."

Voir l'extrait

Marta de Cidrac, sénatrice LR des Yvelines : 

"Je crois qu'aujourd'hui il faut aussi faire un constat autour des énergies renouvelables, c'est que nous n'avons pas de filière de production française."

Voir l'extrait

Sur l"'écoterrorisme" :

Philippe Mouiller, sénateur LR des Deux-Sèvres :

"Le terme est fort, mais les images que nous avions étaient extrêmement fortes. La réaction de Gérald Darmanin était peut être un peu rapide. C'est l'avenir qui nous inquiète." 

Voir l'extrait 

Sur le projet de loi immigration : 

François-Noël Buffet, président de la commission des lois et sénateur LR du Rhône :

"Je suis convaincu. Il faut une immigration de travail qualifiée pour répondre à ces métiers en tension." (...) "Je dis attention sur la régularisation automatique, pas de régularisations de masse, c'est dangereux."

Voir l'extrait

Sur le droit de véto des maires sur les éoliennes :

Agnès Pannier-Runacher, minsitre de la Transition energétique :

"Beaucoup de maires ne sont pas à l'aise (...) "Il faut aller sur une planification écologique partant du territoire, avec les élus qui définissent des zones, qui reçoivent un coup de pouce pour l'implantation."

Voir l'extrait

Sur un titre de séjour pour les secteurs en tension :

Rachid Temal, sénateur PS du Val-d'Oise :

"Je suis favorable à ce qu'on dise que des personnes étrangères qui font tourner notre économie, puissent avoir un titre de séjour."

Voir l'extrait

Sur l'OQTF :

Rachid Temal, sénateur PS du Val-d'Oise :

"C'est sur le retour dans les pays d'origines qu'il faut travailler."

Voir l'extrait

Expert

Contact Presse