Jean-François Copé l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !"

7 février 2020

Jean-François Copé, maire (Les Républicains) de Meaux 

Interview réalisée par Oriane Mancini et Fabrice Veysseyre-Redon (Groupe Ebra)

Vendredi 07 février 2020

Sur la réforme des retraites

"Pour des raisons que je n'arrive pas à comprendre, tout à été fait à l'envers"{...} "C'est un cas d'école de ce qu'il ne fallait pas faire".
Voir l'extrait

"Tout a été brouillé par les ambiguïtés de la retraite à points" {...} "des psychodrames inutiles, je pense aux avocats" .
Voir l'extrait 

Sur la grève des transports et des ordures ménagères à Paris

"Je ne comprends pas que la maire de Paris ne mette pas sur la table [..] une solution qui permette de sortir de ce cauchemar. c'est inacceptable".
Voir l'extrait

Au sujet de la loi sur le communautarisme

"Heureusement, ce qui était autrefois tabou ne l'est plus. J'ai connu une période où je me faisais insulter dans des proportions anormales" .
Voir l'extrait

Sur les déclarations de Nicole Belloubet, ministre de la justice

"Le régalien -la sécurité, la justice, l'immigration ou la laïcité- aujourd'hui c'est la maillon faible de l'action gouvernementale. Il va bien falloir que l'on aille plus loin".
Voir l'extrait

Rapprochement LR/LREM ?

"JP Raffarin l'a fait comme d'autres à un moment où notre famille politique était en train de dériver sur une machine à perdre. Déjà qu'on en était les spécialistes depuis ces dernières années, ça s'est aggravé".
Voir l'extrait

 

 

Bonjour Chez Vous ! est la matinale de Public Sénat - canal 13 de la TNT,
en partenariat avec la Presse quotidienne régionale, les télévisions locales, La Revue Parlementaire et Politique et les Indés Radios

Expert

Contact Presse