Jean-Lin Lacapelle l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !"

12 mars 2020

Jean-Lin Lacapelle, député européen du Rassemblement National.

Interview réalisée par Oriane Mancini et Julien Lecuyer (La Voix du Nord)

Jeudi 12 mars 2020

 

Sur le Coronavirus :

"Je vous rappelle que le 24 janvier dernier notre ministre de la santé Agnès Buzyn disait que le virus avait quasiment 'aucune chance' de se propager en France".
Voir l'extrait

"Emmanuel Macron en Février, envoie un charter de 17 tonnes de matériel médical en Chine. Gants, gel, masques... et une semaine après il s’aperçoit qu'il y a une pénurie en France".
Voir l'extrait

 

Sur la décision de Donald Trump d'interdire toutes entrées européennes aux USA pendant 30 jours :

"C'est une bonne décision. [...] Il sanctionne l'UE qui n'a pas de frontières".
Voir l'extrait

 

Sur le Coronavirus et la Banque Centrale Européenne :

"Il faut qu'on arrive au moins à amortir une partie de ce choc lié à cette crise sanitaire".
Voir l'extrait

 

Sur la guerre en Syrie :

"Moi je soutiens plutôt la démarche de M. Poutine qui soutient le régime syrien. C'est notre dernier rempart contre l'islamisme".
Voir l'extrait

 

Sur les relations avec la Turquie :

"Monsieur Erdogan il a un seul langage qu'il comprend, c'est le rapport de force. Il faut arrêter de le considérer comme un allié, c'est un adversaire".
Voir l'extrait

 

Sur les municipales :

"Nous avons des espoirs dans les départements comme dans le Nord, le Pas-de-Calais, le Var. [...] Je pense que des villes comme Perpignan, Carpentras peuvent être gagnées".
Voir l'extrait

 

Bonjour Chez Vous ! est la matinale de Public Sénat - canal 13 de la TNT,
en partenariat avec la Presse quotidienne régionale, les télévisions locales, La lettre de l’Expansion et les Indés Radios

Expert

Contact Presse