Johanna Rolland l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

18 mai 2021

Johanna Rolland, maire (PS) de Nantes et présidente de Nantes Métropole, l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

Propos recueillis par Oriane Mancini et Stéphane Vernay (Ouest France) 

Mardi 18 mai 2021 

Sur la réouverture des terrasses des cafés et restaurants :

"À Nantes, je proposerai au prochain conseil métropolitain de prolonger l'exonération des droits de place pour les terrasses jusqu'à la fin du mois d'octobre. Je considère que ce sera un coup de pouce à notre économie locale."

Voir l'extrait

Sur le pass sanitaire : 

"Notre meilleur pass sanitaire collectif sera la vaccination du plus grand nombre. L'effort doit continuer. Quelques indicateurs laissent à penser que les plus fragiles ne vont pas se faire vacciner autant que les autres."

Voir l'extrait

Sur la gestion de la crise sanitaire

"La crise sanitaire a révélé que la puissance logistique se trouve dans les collectivités. Toutes les villes ont été au front. Je ne connais pas un maire qui ne s'est pas posé la question des masques."

Voir l'extrait

"Le corollaire de la crise sanitaire est une crise sociale qui monte. Je constate que le quoi qu'il en coûte est à géométrie variable. Je pense que la question sociale est un point aveugle de la stratégie de relance du gouvernement."

Voir l'extrait

Sur le plan de relance : 

"Nous avons proposé au gouvernement que les métropoles soient autour de la table pour le plan de relance. En revanche, de la théorie à la pratique, il y a parfois un écart. La territorialisation et la concrétisation sont trop lentes."

Voir l'extrait

Sur la décentralisation : 

"Jean Castex nous a donné hier un certain nombre d'engagements. En revanche, quand on propose une nouvelle étape de la décentralisation, on sent que le gouvernement, plus globalement une forme d'appareil d'Etat, n'est pas prête à cette étape."

Voir l'extrait

"La décentralisation ne se limite pas au transfert de compétences, c'est un autre contrat entre l'Etat et les territoires qui est à inventer. Le vrai sujet c'est : quelle liberté donne-t-il aux collectivités locales ?"

Voir l'extrait

Sur les contrats de sécurité intégrée

"Quand à Nantes, je mets 70 policiers municipaux en plus, j'attends que finalement l'Etat mette 70 policiers nationaux en plus. C'est la moindre des choses alors que la sécurité est à la base une compétence régalienne."

Voir l'extrait

Sur les élections régionales

"Ce sera la responsabilité de Guillaume Garot et Matthieu Orphelin de s'entendre pour les régionales 2021. Je ne vois aucune autre option que le fait de se rapprocher le soir du premier tour."

Voir l'extrait

Contact Presse