Julien Bayou l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !" - Lundi 24 janvier 2022

24 janvier 2022

Julien Bayou, Secrétaire nationale EELV l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !"

Propos recueillis par Oriane Mancini et Fabrice Veyssere-Redon du groupe Ebra

Lundi 24 janvier 2022

 

Sur l'opération Barkhane :

"Un débat sous le coup de l’émotion, ce serait céder à la pression. Il faut partir le plus vite possible, ce serait sinon une forme de néocolonialisme. L’enjeu est de reprendre le lien avec la CDAO, l’Union africaine et l’ONU."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur la vérification d'identité du pass vaccinal :

"On ne peut pas déléguer au privé les questions régaliennes. Sur la base de quels motifs la personne va-t-elle s'autoriser à vous contrôler ? La couleur de peau ?"
Voir l'extrait vidéo

 

Sur le pass vaccinal :

"Ni l’OMS ni le Conseil scientifique ne recommande cette contrainte à la vaccination. Le Président Macron a assumé de vouloir ‘emmerder’ les Françaises et les Français. Il instrumentalise le sujet, il est en campagne"
Voir l'extrait vidéo

"La France joue double jeu : elle dit non à la levée des brevets au niveau européen. Il n’y a pas de stratégie vaccinale qui tienne la route en France, si on ne libère pas les brevets pour l’ensemble de l’humanité."
Voir l'extrait vidéo

 

Que dire aux non-vaccinés ?

"Allez voir votre médecin, lisez, écoutez des médias reconnus. En jouant sur la contrainte, Emmanuel Macron est le moins bon ambassadeur de la vaccination.Un argument d’autorité ne peut pas emporter la conviction intime."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur la hausse des prix alimentaires :

"Le dérèglement climatique, c'est du très concret, dont un renchérissement des fruits et les légumes. Nous proposons la TVA à 0% pour le bio et le local, la sécurité sociale alimentaire et du bio dans les cantines."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur le cassage des prix chez Leclerc :

"C'est populiste. Cela se traduit par une pression à la baisse pour les producteurs. C'est comme pour le lait, ce sont des produits d'appel et les grandes enseignes se rattrapent sur les marges d'autres produits."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur la hausse des prix :

"Les dépenses contraintes augmentent, mais les salaires n’ont pas augmenté. Il faut encadrer les loyers, les agios, faire la tarification sociale de l'énergie ... c'est le 13è mois écolo. Et il faut augmenter les salaires."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur la "défense excusable" d'Eric Zemmour :

"Ce mec est fou dangereux. Déléguer la violence légitime au privé est extrêmement dangereux. Cela conduit à des drames humains inqualifiables et certainement pas à plus de sécurité."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur la candidature de Christiane Taubira :

"J'ai énormément de respect pour elle, mais je ne l'ai pas beaucoup entendue sur l'écologie. Si elle prend enfin position sur la montagne d'or ou la centrale au fioul à Cayenne, je m'en réjouirais."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur la primaire populaire :

"Toutes les candidatures à gauche n’iront pas au bout, mais ça ne me concerne qu’assez peu. J’ai bien vu qu’à gauche, certains avaient des difficultés à se partager. Qu'ils arbitrent entre eux, mais je ne suis pas concerné."
Voir l'extrait vidéo

Contact Presse