Laurent Pietraszewski l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !"

18 février 2020

Laurent Pietraszewski, secrétaire d'Etat chargé des retraites.
Interview réalisée par Oriane Mancini et Patrice Moyon (Ouest France) 
Mardi 18 février 2020

 

 

Sur les 41 000 amendements :

"Je crois au débat d'idées. Mais le débat d'idées ce n'est pas 'amendement n°1 suppression du premier mot, du deuxième mot, du troisième mot'".
Voir l'extrait 

"Les députés la France Insoumise agitent très souvent leur petit livret d'une quinzaine de pages sur leur contre projet. Mais qu'ils nous expliquent, qu'ils viennent débattre" .
Voir l'extrait

Sur le débat d'idées

"Je l'ai vu en commission spéciale. Si on prend l'opposition des Républicains, ils sont venus pour débattre de leur projet. Ce n'est pas le cas de toutes les oppositions".
Voir l'extrait

Vers un possible 49-3 ?

"Je me suis déjà exprimé sur le sujet, on connaît tout à fait l'avis du gouvernement" .
Voir l'extrait 

Sur le financement des retraites

"Nous ne voulons pas d'un coût de l'emploi qui augmente. Pourquoi ? Parce qu'on est à plus de 600 000 créations d'emplois depuis que nous sommes aux responsabilités, ce n'est pas dû au hasard".
Voir l'extrait

Comment sera calculée la valeur du point ?

"La gouvernance, les partenaires sociaux -que nous avons mis au cœur de ce nouveau système universel de retraites- fera une proposition, et le gouvernement l’entérinera par décret".
Voir l'extrait

Sur la situation des femmes victimes de violences

"A chaque fois qu'il y aura un mari condamné pour des violences conjugales, il perdra le bénéfice de la majoration s'il en avait bénéficié. Les choses doivent être très claires" .
Voir l'extrait

 

Bonjour Chez Vous ! est la matinale de Public Sénat - canal 13 de la TNT,
en partenariat avec la Presse quotidienne régionale, les télévisions locales, La lettre de l’Expansion et les Indés Radios

Expert

Contact Presse