Les temps forts du Samedi 06 Mars au Vendredi 12 Mars 2021 sur Public Sénat - Semaine 10

15 février 2021

Les Temps Forts du Samedi 06 Mars au Vendredi 12 Mars 2021 - Semaine 10

Tous nos programmes sont disponibles en avant-première, la grille de la semaine 10 est à télécharger en bas de cette page. 

Samedi 06 mars, 21h

INÉDIT 

AU NOM DU PATRIMOINE 

Réalisé par Thomas Raguet

Produit par Au Tableau Productions

2021 - 52'

Il y a 20 ans, les images de destruction des bouddhas géants de la vallée de Bamiyan en Afghanistan choquaient la planète entière. Préservées pendant des millénaires, ces statues de plusieurs dizaines de mètres de haut taillées dans la roche ont disparu en un instant dans un nuage de fumée, victimes de la folie épuratrice des talibans. Cette destruction annonçait le début d’une nouvelle ère, celle de l’atteinte délibérée au patrimoine et de son instrumentalisation médiatique. Avec les groupes islamistes au Sahel puis l’Etat islamique en Irak et en Syrie, le patrimoine mondial a payé un lourd tribu. Les sites antiques de Palmyre, Hatra mais aussi les musées de Mossoul ou de Raqqa ou des monuments religieux, y compris islamiques, ont été réduits en miettes. Des atteintes qui, depuis 2016 avec la condamnation du djihadiste malien Ahmad Al Faqi Al Mahdi, sont reconnues comme crimes de guerre par la Cour pénale internationale. Mais à côté de cette réparation morale, la communauté internationale s’active aujourd’hui à la réhabilitation et à la reconstruction de ces témoins des civilisations passées.
 

Sous la bannière de l’UNESCO mais aussi d’ALIPH, l’Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones en conflit initiée par la France et les Emirats arabes unis, certains sites pansent leurs plaies. A Mossoul, en Irak, le musée de la ville et sa collection d’art assyrien renaissent peu à peu avec l’aide du musée du Louvre, tout comme le vieux minaret de la mosquée Al-Nouri, un emblème national. A 30km de là, le monastère catholique syriaque de Mar Benham a retrouvé depuis peu le mausolée du saint qui porte son nom. Daesh l’avait pulvérisé alors que chrétiens, musulmans et yézidis le vénéraient. Aujourd’hui, la vie religieuse a repris et à travers ce patrimoine retrouvé, c’est toute la population de la région qui retrouve ses racines.

 

Suivi d'un débat "Un Monde en Docs" présenté par Jérome Chapuis.
** Rediffusion le dimanche 07 mars à 9h.

*** Lien de visionnage disponible à la demande. 
**** Disponible en replay dès le lendemain de la diffusion sur publicsenat.fr 

Contacts Presse