Les temps forts du Samedi 17 Avril au Vendredi 23 Avril 2021 sur Public Sénat - Semaine 16

29 mars 2021

Les Temps Forts du Samedi 17 Avril au Vendredi 23 Avril 2021 - Semaine 16

Tous nos programmes sont disponibles en avant-première, la grille de la semaine 16 est à télécharger en bas de cette page. 

Programmation spéciale consacrée à Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre
 

Samedi 17 avril, 18h15

SARTRE, L'ÂGE DES PASSIONS - ÉPISODES 1 ET 2

Réalisé par Claude Goretta 

Produit par Jem Productions - S.F.P. - Pointprod SA

2006 - 2x90'

1958. L’événement politique, c’est évidemment le retour au pouvoir du général de Gaulle faisant approuver par 80 % des électeurs la constitution de la Ve République. L’événement théâtral, c’est la première des Séquestrés d’Altona de Jean- Paul Sartre par ailleurs attelé à la rédaction de sa monumentale Critique de la raison dialectique.

C’est aussi à cette époque que l’animateur des Temps Modernes commence à travailler, pour John Huston, sur un scénario consacré à Freud. Et, bien sûr, l’événement littéraire, cette année-là, c’est Simone de Beauvoir qui publie Les Mémoires d’une jeune fille rangée.Sartre, l’âge des passions débute donc en 1958, mémorable et foisonnant millésime, pour prendre fin en 1964. En octobre de cette année-là, survient un événement incroyable : celui que de Gaulle surnomme – avec un évident respect – “Voltaire” refuse le Prix Nobel ! Du jamais vu.Nous allons donc raconter la passion philosophique, théâtrale, littéraire, journalistique, politique, française, internationale, d’un homme hors normes. La lutte contre la guerre d’Algérie, le Manifeste des 121 provoquant en retour le plasticage des Temps Modernes par l’OAS ; puis encore deux attentats qui détruisent le petit appartement du philosophe, manquant de peu leur cible...

À l’époque la passion est un risque, l’engagement a un coût. Et les voyages... Sartre débarque à Cuba avec Simone de Beauvoir, reçus par Fidel Castro, se range sans barguigner derrière les “damnés de la terre”. Et leurs amours qui scandalisent. Jean-Paul d’un côté, Simone de l’autre, vivent sans hypocrisie leurs passions amoureuses sans rien se cacher. Ou presque... Mais ils forment un couple indestructible, unis par les liens de l’esprit. Du boulevard Saint-Germain à la Sorbonne, de Rome à Venise en passant par La Havane, ce film a l’ambition de faire sentir, frémir ces formidables années qui annoncent 1968 et qui constituent en fait le terme de l’après deuxième guerre mondiale : guerres coloniales, craquements de l’empire stalinien, émergence du tiers-monde, autant de problèmes, autant de polémiques, dont les bretteurs, outre Sartre sont, excusez du peu, Raymond Aron, Camus, Mauriac, Genet... Un jeune couple estudiantin franco-italien – Frédéric et Carla – rencontre en 1958 Sartre et Beauvoir. L’accord politique est immédiat : ils s’engagent. L’admiration est totale. Ils décident de vivre leur vie, sur tous les plans, comme leurs prestigieux aînés...


Lien de visionnage disponible ici ou à la demande. 
** Disponible en replay dès le lendemain de la diffusion sur publicsenat.fr 
 
 

Samedi 17 avril, 21h

INEDIT

BEAUVOIR, L'AVENTURE D'ÊTRE SOI

Réalisé par Fabrice Gardel, Mathieu Weschler

Produit par Zadig Productions

2021 - 54'

LIRE LE DOSSIER DE PRESSE

À l’heure des débats essentiels sur  la domination masculine, la charge mentale,  #MeToo… quelle est la modernité de la vie et de l'œuvre Simone de Beauvoir ? Pourquoi reste-t-elle une référence pour la majorité des féministes du monde entier ? Pourquoi “Le Deuxième Sexe” est-il toujours un livre incontournable ? 

Ce film retrace la trajectoire, les lignes de force d’un des esprits les plus libres du XXIe siècle. L’ambition de ce documentaire est de rendre “vivante”, contemporaine l’auteure des “Mémoires d’une jeune fille rangée”. Pour cela des archives exceptionnelles, et le témoignages de femmes puissantes venues d’horizon divers. Leïla Slimani insiste sur l'importance  de Beauvoir dans tout le monde arabe, la modernité de ses combats. Elisabeth Badinter , qui l’a bien connu, raconte avec émotion la façon dont Beauvoir “ a ouvert la cage pour toutes les femmes”. Mais aussi Titiou Lecoq, féministe qui pointe la pertinence encore aujourd’hui des analyses du “ Deuxième Sexe” jusque “devant le panier de linge sale” . L’ensemble mis en image et raconté de façon très “pop” par Fabrice Gardel et Mathieu Weschler.

Suivi d'un débat "Un Monde en Docs" présenté par Jérôme Chapuis.
** Rediffusion le dimanche 18 avril à 9h.
*** Lien de visionnage disponible ici ou à la demande. 
**** Disponible en replay dès le lendemain de la diffusion sur publicsenat.fr 
 
 

Mois spécial Russie - Les Vendredis de l'Histoire
 

Vendredi 23 avril, 22h

LES DERNIERS JOURS DE L'URSS

Réalisé par Jean-Charles Deniau, Sergueï Kostine

Produit par Roche Productions

2010 - 52'

Moscou, 31 décembre 1991, 19h30 : le drapeau rouge qui flottait depuis plus de soixante-dix ans sur les remparts du Kremlin est affalé et la bannière tricolore de la Russie prend sa place. Anodin en apparence, cet épisode symbolise à jamais la fin de l’URSS. Vingt ans après, « Les derniers jours de l’URSS » revient sur les années fatidiques, les deux dernières, qui, par une brutale accélération de l’Histoire, ont précipité la chute de l’empire le plus grand et l’un des plus totalitaires du XX e siècle.

Chronique vivante, émaillée d’épisodes inédits et d’archives exceptionnelles, racontés, non par des historiens ou des observateurs, mais par les acteurs des évènements eux-mêmes, tous réunis pour la première fois, Jean-Charles Deniau propose un documentaire incontournable sur l’évènement certainement le plus marquant de notre histoire contemporaine. 

Lien de visionnage disponible ici ou à la demande. 
** Disponible en replay dès le lendemain de la diffusion sur publicsenat.fr 
 

Contacts Presse