Les Temps Forts du Samedi 18 au Vendredi 24 Juillet 2020 - Semaine 30

29 juin 2020

Les Temps Forts du Samedi 18 au Vendredi 24 juillet 2020 - Semaine 30

Tous nos programmes sont disponibles en avant-première, les grilles de la semaine 30 sont à télécharger en bas de cette page.

Samedi 18 juillet à 18h30

HAS#TAG

"Quand Twitter épingle Trump"

Présenté par Hélène Risser, produit par Public Sénat, 29'

Comme #MeToo, la dénonciation mondiale, dû au racisme de certains policiers, ne se serait pas faite sans les réseaux sociaux mais cette fois, les réseaux sociaux eux même semblent vouloir s’adapter à l’émotion qu’ils créent.

Alors que les manifestations dénonçant la mort de Georges Floyd tournent au pillage et à l’émeute, Donald Trump dégaine un tweet : il demande à l’armée d’intervenir en affirmant « quand les pillages démarrent, les tirs commencent ».
Un message signalé par Twitter pour « apologie de la violence » et un paradoxe puisque c’est le promoteur de Twitter, celui qui fait de la politique via les réseaux sociaux, qui retrouve ainsi brocardé.

Pourquoi Twitter a-t-il décidé de « s’en prendre » ainsi au président américain ? Comment les autres réseaux sociaux, Facebook et Snapchat réagissent-ils ? Et quelles sont les conséquences de ces bouleversements ?

 

Rediffusion : Lundi 20/07 à 16h30

**Lien de visionnage disponible à la demande ou sur notre plateforme

 

 

Mardi 21 juillet à 23h

TERRA TERRE

"Agriculture biologique, qualité ou business ?"

INEDIT

Présenté par Wendy Bouchard, co-produit par Zadig Presse et Public Sénat, 26'

En quelques années, le marché a doublé en France. Le chiffre d’affaires atteint les 7 milliards d’euros. Les grandes enseignes se sont même lancées dans la course et ont créé le bio « low cost ». Le bio qui est par définition un marché local et fragmenté, peut-il devenir un marché de masse ?

« L’agrobiologie » a-t-elle atteint « l’âge de la maturité » ou est-elle à bout de souffle ? À force de se vouloir moins cher et accessible, le bio ne risque-t-il pas de perdre son âme ? Le bio a t’il oublié ses racines pour suive le même schéma que l’agriculture conventionnelle ?

Avec :

  • Christelle Pangrazzi, rédactrice en chef adjointe de « 60 millions de consommateurs »,
  • Lyse Manzoni, adhérente responsable du Bio chez Intermarché,
  • Marc Dufumier, Professeur honoraire à l’Agroparistech

 

**Lien de visionnage disponible à la demande ou sur notre plateforme

Experts

Contact Presse