Les Temps Forts du samedi 28 mai au vendredi 03 juin 2022 - Semaine 22

9 mai 2022

Les Temps Forts du  samedi 28 mai au vendredi 03 juin 2022  - Semaine 22. Tous nos programmes sont disponibles en avant-première.

La grille de la semaine 22 est à télécharger en bas de cette page.

SAMEDI 28 MAI A 21H

6mlf7f1o8j-phpkksqoe

FRAUDE ALIMENTAIRE, UN CRIME ORGANISÉ ?

Réalisé par Bénédicte Delfaut

Produit par Tangerine productions

70' - 2021

Toute notre alimentation peut être falsifiée : une enquête édifiante et inédite nous plonge au cœur de ce phénomène préoccupant, en constante augmentation.  

Des criminels ont fait main basse sur notre nourriture : huile d’olive, poisson, viande, épices, aucun rayon n’échappe à leur juteux trafic. Un pactole estimé en Europe à 30 milliards d’euros enrichit chaque année une mafia d’un genre nouveau. Le crime organisé écoule des produits altérés dans les restaurants, les supermarchés, et tous les commerces de bouche de l’Union européenne. Leur secret ? Changer un ingrédient, le remplacer par un autre, moins cher, et le tour est joué.  

Qui sont ces nouveaux trafiquants ? Quels sont leurs modes opératoires ? Il y a-t-il moyen de les stopper ? Sur les pas des enquêteurs et des fonctionnaires qui ont découvert les premiers il y a 10 ans ce trafic en plein essor, le film nous entraîne dans un tourbillon de malversations qui ont toutes pour cible des produits alimentaires de grande consommation. 

  • Suivi d'un débat présenté par Rebecca Fitoussi dans "Un monde en docs"
  • Rediffusion le dimanche 29 mai à 13h, le mercredi 1er juin à 16h30 et en replay dès le lendemain de sa diffusion sur publicsenat.fr 
  • Lien de visionnage disponible à la demande ou sur notre plateforme

 

VENDREDI 3 JUIN A 22H

l4nx34emo1-phpsprhfq

IL ÉTAIT UNE LOI - QUAND LE SÉNAT ÉCRIT L'HISTOIRE

1984, LA BATAILLE DE L'ÉCOLE PRIVÉE

INÉDIT 

Une émission présentée par Matthieu Croissandeau

Produit par Public Sénat 

57’ - 2022 

Pour son deuxième numéro, « Il était une loi - Quand le Sénat écrit l’Histoire » revient sur le destin avorté de la loi Savary. En 1981, au lendemain de son élection, François Mitterrand rêve d’instaurer un grand « service public, unifié et laïque de l’éducation nationale » incluant l’école privée. 

Mais jamais le projet ne verra le jour. Malgré deux ans de négociation, la mobilisation des défenseurs de « l’école libre » et celle des sénateurs auront raison du texte. Cet échec entraînant par la suite la démission du ministre de l’Éducation nationale et du gouvernement. 

Comment se sont déroulées les négociations ? Pourquoi le texte a-t-il été durci par la majorité de gauche à l’Assemblée nationale ? Comment le Sénat a-t-il réussi à bloquer le texte ? A-t-il outrepassé ses droits ? Cette défaite idéologique marque-t-elle un second tournant après celui de la rigueur économique ? François Mitterrand a-t-il lâché son ministre Alain Savary ? 

Matthieu Croissandeau et ses invités reviennent sur la bataille politique de l’année 1984, opposant la droite à la gauche, les catholiques au mouvement laïc. Un texte qui a ravivé la guerre scolaire, et fait descendre dans la rue plus d’un million de personnes. 

Contacts Presse

Fichier attaché