Marc Fesneau l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !"

18 décembre 2019

Marc Fesneau, ministre auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le Parlement

Interview réalisée par Oriane Mancini et Christelle Bertrand (Groupe La Dépêche)

Mercredi 18 décembre 2019

Sur Laurent Pietraszewski, remplaçant de J.P Delevoye :

"La question n'est pas d'avoir des poids lourds ou des figures médiatiques, la question c'est d'avoir un connaisseur du dossier."

Voir l'extrait

 

Manifestation du 17 décembre :

"La CGT a un problème avec la réalité. [...] Les cabinets indépendants qui font des comptages comptent 75 000 manifestants à Paris hier quand la CGT en comptait quasiment 400 000. C’est pas en gonflant les chiffres qu'on gonfle le crédit."

Voir l'extrait

 

Réforme des retraites :

"Beaucoup de gens sont en train de regarder la question des paramètres. Il y a bien que quelques ultras qui pensent que la question de l'équilibre est seconde."

Voir l'extrait

"On a fait cette réforme [des retraites] pour que des jeunes qui rentrent sur le marché du travail, ils aient le sentiment que le système est crédible."

Voir l'extrait

"Aucun des députés de la majorité, et même une partie de l'opposition, ne peuvent discuter du fait qu'il y a quand même des avancées sociales significatives dans ce texte."

Voir l'extrait

 

Sur les relations entre le gouvernement et le Parlement :

"Je ne constate pas une dégradation des relations. [...] J'assume qu'il puisse y avoir des désaccords." 

Voir l'extrait

 

Sur la mise en examen de François Bayrou :

"Ça ne fragilise pas le MoDem dans son expression politique. [François Bayrou] a un parcours, des combats reconnus par les uns et les autres."

Voir l'extrait

 

Bonjour Chez Vous ! est la matinale de Public Sénat - canal 13 de la TNT,
en partenariat avec la Presse quotidienne régionale, les télévisions locales et les Indés Radios

Expert

Contact Presse