Marc Fesneau l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !" - jeudi 25 novembre 2021

25 novembre 2021

Marc Fesneau, Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le Parlement et de la Participation citoyenne l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !"

Propos receuillis par Oriane Mancini et Julien Lecuyer de la Voix du Nord.

Jeudi 25 Novembre 2021

 

Sur la nauffrage dans la manche :

"Il faut rediscuter avec les Britanniques. On voit bien que c’est lié au Brexit, et ce n’est pas parce que l’on a quitté l’espace européen que l’on n’a pas de responsabilité. On a une responsabilité collective."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur l'immigration :

"Personne ne prend sa valise et quitte chez soi pour le plaisir. On ne peut pas crier à la persécution et ne pas prendre nos responsabilités en termes de demande d’asile, mais c’est une question européenne."
Voir l'extrait vidéo

"Qui croit qu’en changeant un article de la Constitution on va changer des flux migratoires de gens persécutés, qui ont la mort aux trousses ? On a besoin d’harmoniser nos politiques d’asile au niveau européen."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur la crise sanitaire :

"On ne doit pas faire le deuil du retour à la vie normale, on doit être vigilant parce qu’il faut adapter notre politique à la situation virale. L’élément nouveau c’est la vaccination, c’est un outil puissant."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur l'indemnité inflation du Sénat :

"À force de cibler, la classe moyenne, a toujours le sentiment de passer à côté. Tout le monde a sa position, mais les mêmes nous demandaient de baisser les taxes, ce qui n'est pas ciblé. Il faut être cohérent."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur le Budget 2022 :

"Par nature, j’ai un grand respect du Sénat, je ne vais pas commenter les décisions d’une majorité qui s’impose à nous. On a remplacé un débat budgétaire par un débat non-budgétaire sur des thèmes budgétaires."
Voir l'extrait vidéo

"C’est mon rôle de rappeler à mes collègues que c’est le leur d’être présent au Sénat. On a bien compris et on va faire passer les messages qu’il faut. Gérard Larcher est dans son rôle. Il faut comprendre les contraintes des uns et des autres."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur l'allongement des délais d'IVG :

"Olivier Veran exprimera la position du gouvernement lundi. La question du délais ne résume pas le problème de l'accès aux droits et au conseil médical, dans des territoires avec peu de médecins notamment."
Voir l'extrait vidéo

 

Revenir sur le non-cumul des mandats :

"Je ne suis pas d’accord que la vie politique sera transformée par le retour du député-maire. En revanche la question du lien entre les élus nationaux et les territoires mérite d’être posée."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur la maison commune de la majorité :

"Il n’y a jamais de dépassement, pour des gens qui viennent d’horizons différents, si l’espace central n’est pas fort. François Bayrou avait failli le réussir en 2007, le Président l'a réussi en 2017."
Voir l'extrait vidéo

Contact Presse