Olivier Faure l'a dit dans "Bonjour Chez Vous" sur Public Sénat

23 juin 2020

Olivier Faure, Premier secrétaire du PS et député de Seine-et-Marne l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !"

Propos recueillis par Alexandre Poussart et Stéphane Vernay (Ouest France)

Mardi 23 juin 2020

Sur le décès de Cédric Chouviat :

"On ne devrait jamais mourir pour un simple contrôle routier. Est-ce que Cédric Chouviat présentait une menace grave pour les policiers qui l'ont interpellé ? D'après ce que l'on sait non [...] Evidemment ça ne peut pas rester impuni"

Voir l'extrait

Sur les manifestations en France :

"Chez nos pays voisins, la doctrine du maintien de l'ordre est totalement différente. On fait en sorte qu'il n'y ait pas de menace létale. Or, en France, il y a un risque à manifester. Ce n'est pas normal c'est une liberté constitutionnelle"

Voir l'extrait

Sur la mise en place d'un récépissé lors des contrôles de police :

"C'est une erreur de ne pas l'avoir fait [...] C'est non seulement une protection pour les gens visés mais c'est aussi une protection pour la police elle-même"

Voir l'extrait

Sur Bruno Retailleau qui dénonce une instrumentalisation de la Justice dans l'affaire Fillon :

"Je croyais que M. Retailleau était pour une justice rapide [...] Il a été entendu. Pourquoi se plaint-il ?"

Voir l'extrait

Sur la Convention citoyenne pour le climat :

"Il y a des travaux extrêmement intéressants et qui méritent débats et reprises donc j'espère que ce sera un moment historique de basculement. Des mesures qui permettent de changer complètement de modèle"

Voir l'extrait

Sur un tournant écologique du quinquennat d'Emmanuel Macron :

"Si on se réfère à l'acte II qui devait être plus social, si l'acte III ressemble à l'acte II dans le domaine de l'écologie, on risque d'être déçu"

Voir l'extrait

Sur la relance économique :

"Il faut réduire le temps de travail dans les entreprises qui sont aujourd'hui en difficulté et faire en sorte que le différentiel soit pris en charge par l'Etat, comme on l'a fait pour le chômage partiel"

Voir l'extrait

Sur les Municipales :

"C'est un moment de réaffirmation, de renaissance collective parce qu'il y a des villes que nous conservons, très nombreuses, mais il y a aussi des villes dans lesquelles je l'espère nous gagnerons dimanche prochain"

Voir l'extrait

Sur le sondage Ifop sur la présidentielle de 2022 : 

"Vous ne trouvez pas qu'il y a quelque chose d'étonnant à ce qu'on sorte un sondage comme pour faire oublier ce qui va se passer dimanche qui va être un désastre électoral pour LREM et le président ?"

Voir l'extrait

 

Bonjour Chez Vous ! est la matinale de Public Sénat - canal 13 de la TNT,

en partenariat avec la Presse quotidienne régionale, les télévisions locales, La Lettre de l'Expansion et les Indés Radio

Contact Presse