Philippe Martinez l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

23 avril 2021

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

Propos recueillis par Alexandre Poussart et Pascal Jalabert (Groupe Ebra)

Vendredi 23 avril 2021

Sur les annonces du gouvernement

"Derrière les annonces du gouvernement, il y a toujours un "si" : selon le taux d'incidence, les places en réanimation. Le problème le plus important concerne les vaccins, il n'y en a pas assez."

Voir l'extrait

Sur la vaccination

"Il faut élargir la vaccination. Il y a la théorie que constituent les annonces du Ministre à l'ensemble des enseignants, et la pratique qui va être beaucoup plus compliquée à gérer."

Voir l'extrait

Sur la production de vaccins en France

"Pourquoi n'y a-t-il pas de vaccins produits et pensés en France ? On a l'un des plus grands groupes mondiaux en matière d'industrie pharmaceutique Sanofi. Il n'y a toujours pas de vaccins. Il y a une responsabilité du gouvernement."

Voir l'extrait

Sur les aides de l'État destinées aux entreprises : 

"Il faut revenir sur le "quoi qu'il en coûte". A quoi cet argent sert-il ? Les aides ne sont pas transparentes. Les licenciements et les délocalisations se poursuivent."

Voir l'extrait

Sur la dette privée des entreprises : 

"La dette privée des entreprises est supérieure à la dette publique. Personne n'en parle."

Voir l'extrait

Sur la réforme assurance-chômage :

"La réforme assurance-chômage est injuste. 1,7 millions de personnes sont concernées par la deuxième partie de la réforme. On pénalise qui ? Ceux qui sont très riches ou ceux qui souffrent déjà parce qu'ils sont chômeurs ?"

Voir l'extrait

Sur la manifestation du 1er mai

"On a l'intention de manifester le 1er mai avec les précautions nécessaires."

Voir l'extrait

Contact Presse