Renaud Muselier l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !"

6 juillet 2020

Renaud Muselier, Président de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur, l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !"

Propos recueillis par Oriane Mancini et Fabrice Veysseyre-Redon du Groupe Ebra

Lundi 6 juillet 2020

Sur Jean Castex :
"C'est un élu local : maire, ancien conseiller régional. Il a plusieurs casquettes importantes dans sa formation de base. Il connait parfaitement le pouvoir central, l'administration, la décentralisation et le rôle des acteurs locaux."
Voir l'extrait vidéo


Sur les relations Etat / élus locaux :
"On va voir tout de suite dès le 14 juillet avec les propos du président de la République et la démarche du Premier ministre derrière comment il veut nous traiter. On est toujours avec la main tendue."
Voir l'extrait vidéo


Sur la proposition des Territoires Unis :
"On est très en phase tous les 3 présidents. On devrait présenter une proposition claire, précise et unifiée pour le nouveau gouvernement et j'espère que le Premier ministre en tiendra compte."
Voir l'extrait vidéo

"Déjà si on clarifie les compétences [des collectivités locales] ce serait déjà bien. Après dans ces compétences, il ne faut pas que ce soit l'Etat qui se décharge sur nous sans nous en donner les moyens."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur le retour de la Conférence des territoires :
"Si c'est pour la refaire comme la dernière ce n'est pas la peine. Si on peut garder Mme Gourault comme interlocutrice ce serait très bien. La dernière fois c'était une boîte d'enregistrement inutile."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur la reprise de la réforme des retraites :
"Est-ce qu'ils l'avaient abordé par le bon bout la dernière fois ? La preuve est faite que non. Mais ce n'est pas parce que c'est difficile qu'il faut abandonner donc oui il faut s'y remettre."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur les ARS :
"Les ARS dans certaines régions ont diminué leurs moyens et ne répondent qu'aux ordres des autorités de tutelles [...] D'où l'idée de faire en sorte que les présidents de régions soient présidents des ARS."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur les Municipales à Marseille :
"En ce qui concerne la droite, ils n'ont pas voulu s'inscrire dans la rupture, ils se sont mis sous l'aile ombragée du maire sortant qui ne travaillait plus et qui les a amené au désastre. Il faut maintenant reconstruire."
Voir l'extrait vidéo

"Je suis très inquiet pour l'avenir de Marseille. Quand je vois le programme tel qu'il est présenté je suis inquiet. Je suis rassuré par le fait qu'il y ait une majorité parce que ça c'est indispensable dans une ville aussi difficile."
Voir l'extrait vidéo

 

 

Bonjour Chez Vous ! est la matinale de Public Sénat - canal 13 de la TNT,

en partenariat avec la Presse quotidienne régionale, les télévisions locales, La Revue Politique et Parlementaire et les Indés Radio

Expert

Contact Presse