Stanislas Guerini l'a dit dans "Bonjour Chez Vous ! " sur Public Sénat

2 octobre 2020

Stanislas Guérini, délégué général de LREM l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!"

Propos recueillis par Oriane Mancini et Fabrice Veysseyre-Redon (Groupe Ebra)

Vendredi 02 octobre 2020

Sur des mesures sanitaires plus restrictives à Paris : 

"A chaque fois que le gouvernement a dû prendre ses responsabilités il a pris ses responsabilités [...] Pour prendre le temps de préparer les mesures avec les élus locaux"

Voir l'extrait

 

Sur la fermeture des bars et restaurants à Paris : 

 "Les restaurateurs sont venus avec des contre-propositions. Le gouvernement va regarder ça. Mais le gouvernement de reculera pas s'il doit prendre des mesures plus difficiles "

Voir l'extrait

 

Sur un reconfinement de Paris : 

"Je crois qu'il ne faut rien exclure dans cette crise. On l'a fait. On voit ce que ça coûte aussi. L'objectif du gouvernement est extrêmement clair : éviter un reconfinement généralisé"

Voir l'extrait

 

Sur le discours d'E. Macron sur les séparatismes :

"Le mot de séparatisme est le juste mot parce qu'il touche tous ceux qui ont un projet de sécession par rapport aux lois de la République. Il n'y a pas que l'islamisme"

Voir l'extrait

 

Sur les séparatismes : 

"Je souhaite organiser et consacrer un des bureaux exécutifs [de LREM] à la discussion sur cette question dans les semaines qui viennent. Cette discussion est dans le débat de société. Il faut la regarder en face"

Voir l'extrait

 

Sur la loi de 1905 : 

"Moi je n'ai pas de tabou là-dessus. Ce n'est pas une remise en cause de la philosophie de la loi de 1905 mais il faut en vérifier l'adaptation et l'application sur le terrain"

Voir l'extrait

 

Sur la 5G :

"Bien entendu qu'il faut qu'il y ait un débat. Et il y aura un débat dans notre pays sur la 5G [...] Mais nous ne devons pas perdre de temps aujourd'hui pour un sujet qui est un sujet d'attractivité mais aussi de transition écologique"

Voir l'extrait

 

Sur les zones blanches : 

"Nous devons dès le début prendre le sujet à bras le corps pour que la 5G soit déployée en particulier dans les territoires ruraux"

Voir l'extrait

 

Sur le changement de nom du groupe de la majorité présidentielle au Sénat :

"Nous avons travaillé dans une approche plus ouverte pour pouvoir mieux rassembler les soutiens du gouvernement. J'ai toujours plaidé l'élargissement, le dépassement des clivages"

Voir l'extrait

Contact Presse