Valérie Rabault l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!"

3 mars 2020

Valérie Rabault,  présidente du groupe PS à l’Assemblée nationale, députée de Tarn-et-Garonne.
Interview réalisée par Oriane Mancini et Stéphane Vernay (Ouest France)
Mardi 3 mars 2020

Sur l'utilisation du 49.3 :

"C'est la 1ere fois qu'un gouvernement déclenche un 49.3 alors qu'il a la majorité. S'il le fait c'est pour faire taire l'opposition, et c'est très grave".
Voir l'extrait

"Qu'il y ait une urgence sanitaire à gérer, je l'entends. Le gouvernement avait la possibilité de dire 'je reporte le débat sur les retraites'".
Voir l'extrait

 

Sur la motion de censure de la droite :

"Elle demande que l'âge légal de départ à la retraite soit allongé. Je ne suis pas d'accord avec ça".
Voir l'extrait

 

Sur la motion de censure de la gauche :

"Est-ce qu'on a sollicité des députés LREM ? La réponse est non. Est-ce qu'ils sont amenés à voter notre motion de censure ? La réponse est oui".
Voir l'extrait

 

Sur le fait que le président du Sénat veut décaler l'examen du texte après la conférence de financement :

"Faire une réforme des retraites sans financement, c'est un non-sens absolu. Gérard Larcher a parfaitement raison".
Voir l'extrait

 

Sur la situation des hôpitaux :

"Il y a une crise de la gestion de l'hôpital qui n'a pas été résolue avant l'arrivée du coronavirus".
Voir l'extrait

 

Sur les pénuries de médicaments :

"Après les municipales, nous faisons un débat sur les médicaments et les pénuries de médicaments, que nous allons bien-sûr étendre au Coronavirus".
Voir l'extrait

 

Sur l'impact économique du Coronavirus :

"En 2017, on avait une croissance de 2.4% par an, elle était tombée sur les 2 dernières années. Donc là, on n'aura pas de marge de manœuvre suffisante pour pouvoir redémarrer s'il le faut".
Voir l'extrait

 

Bonjour Chez Vous ! est la matinale de Public Sénat - canal 13 de la TNT,
en partenariat avec la Presse quotidienne régionale, les télévisions locales, La lettre de l’Expansion et les Indés Radios

Expert

Contact Presse